Allaiter ou ne pas allaiter?

A toutes les futures mamans qui se posent la question : a-t’on vraiment le choix d’allaiter ou non aujourd’hui ? La réponse est oui ! Alors quel que soit le clan dans lequel vous vous situez, bravo, vous avez fait le bon choix, car une maman heureuse rend son bébé heureux !

Vous avez choisi d’allaiter ?

Félicitations ! Votre bébé profitera de vos anticorps et vous allez pouvoir nouer avec lui une relation unique, presque fusionnelle. Un retour à la nature auquel seul l’allaitement nous rapporte.

Sachez que paradoxalement l’allaitement ne vient pas forcément naturellement. Il y aura les tranchées des premiers jours, la montée de lait, les éventuelles crevasses à éliminer et le bébé qui peut peiner à téter.

Savoir se faire aider

N’hésitez pas à vous faire aider, en demandant de l’aide au personnel médical de la maternité, qui doit vous soutenir dans votre choix et ne doit pas plus vous proposer un biberon de complément qu’il ne doit pousser une maman qui ne le souhaite pas à allaiter.

De retour chez vous, prenez conseil auprès de la sage-femme qui vous a suivi pendant votre grossesse ou à des associations telles que la Leche League qui compte des antennes dans toute la France. Elles sauront aussi vous soutenir dans votre projet d’allaitement long ou lors du sevrage de votre enfant. Car cette séparation symbolique doit se passer le mieux possible, pour vous et pour votre bébé.

Vous avez choisi de ne pas allaiter ?

Félicitations ! Comme toutes les mamans, vous faites ce qui vous semble le meilleur pour votre bébé et vous n’avez pas à justifier les raisons qui vous ont poussée à ce choix.

A la maternité, vous devrez prendre des comprimés pour bloquer la montée de lait. Puis de minuscules biberons seront donnés à votre enfant. Votre pédiatre saura ensuite vous conseiller la marque de lait la plus adaptée à votre bébé.

Sachez que les laits infantiles possèdent désormais les mêmes qualités nutritionnelles que le lait maternel. Votre bébé aura donc tout ce qui lui faut pour bien grandir : du lait et de l’amour !

Et la nouvelle maman que vous êtes pourra plus facilement laisser le papa prendre le relai pour s’octroyer le sommeil dont elle a besoin… ou même une sortie entre copines, car une maman heureuse rend son bébé heureux !

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser