Couper le cordon, comment ça se passe?

Vous allez être papa dans peu de temps ? Félicitations ! Vous avez décidé d’être présent à l’accouchement, et vous envisager peut être de « couper le cordon ». À quoi a-t-il servi pendant la grossesse et comment en prendre soin après l’accouchement ? Comment envisager l’étape si symbolique de la coupure du cordon ?

Le cordon ombilical, véritable lien de vie entre la maman et le bébé se forme entre la quatrième et la huitième semaine de gestation. Il assure les échanges vitaux entre le sang fœtal et le placenta : il donne à bébé l’oxygène et les éléments nutritifs dont il a besoin. Il atteint environ 50 à 60 centimètres de long et deux centimètre de diamètre et il est constitué d’une veine et de deux artères qui lui permettent d’évacuer les déchets vers le système sanguins de la mère.

Alors, comment couper le cordon ?

De plus en plus de papa acceptent de couper le cordon ombilical à la naissance de bébé. Cependant il se peut que le papa ait peur de mal le faire. Alors comment s’y prendre ? A quel moment faut-il le couper ?
A la naissance, le cordon ombilical n’a plus d’utilité car le déclenchement de la respiration pulmonaire permet à bébé de vivre dans son nouvel environnement. Le cordon ne comporte aucun nerf, ce ne sera donc pas douloureux pour bébé, ni pour la maman car la partie relié à la maman sera expulsé avec le placenta. En France, les professionnels de santé préconisent un délai court pour couper le cordon : dans les premières minutes de vie. Avant de le sectionner, la sage-femme interrompt la circulation sanguine en plaçant des pinces à quelques centimètres d’intervalle. A vous de jouer ! Il faut sectionner le cordon entre les deux pinces.

Ce geste est très symbolique lorsqu’il est pratiqué par le papa. Mais si vous n’êtes pas prêt ou que vous ne vous sentez pas capable, vous n’êtes pas obligé de le faire !
Dans les jours qui suivent, le cordon, resté accroché à bébé, nécessite une attention particulière et des soins.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser