Association française de Chiropraxie

La chiropraxie pour les bébés : atténuer les problèmes de coliques et de sommeil

Lors de l’accouchement, les tractions exercées sur votre bébé peuvent provoquer des lésions articulaires difficilement décelables.

Ces dysfonctionnements peuvent avoir des conséquences très diverses, tels que troubles du sommeil, régurgitations, les coliques, pleurs inexpliqués, torticolis, déformations de la tête.

Cependant même si votre enfant semble être en parfaite santé, n’hésitez pas à l’emmener chez un chiropracteur pour lui donner le meilleur départ possible dans la vie.

Par un travail de pressions très douces et précises, le chiropracteur est en capacité de détecter et corriger ces lésions dès le premier âge de la vie.

La chiropraxie pour l’enfant et l’adolescent : préserver leur dos au fil de la croissance

Apprendre à tenir sa tête, à s’asseoir, à ramper puis à marcher, porter un lourd cartable, passer de longues heures assis, s’investir dans une activité sportive : le squelette en construction de votre enfant est continuellement sollicité, voir mis à mal.

Plus tard, l’adolescent se sédentarise, il adopte de mauvaises postures devant la télévision ou l’ordinateur. Or à cette période, sous l’effet des hormones, ses ligaments sont plus laxes et son corps se transforme rapidement, favorisant ainsi l’apparition de dysfonctions vertébrales telles la scoliose.

Le suivi chiropratique de la croissance de votre enfant est donc particulièrement recommandé.

Présent à :

Ces articles peuvent vous intéresser