Et si on faisait un petit dernier?

C’est une bonne idée un petit dernier non ? Allez, avouez-le, vous hésitez ! C’est vrai qu’une petite fille après deux garçons, ce serait mignon. Et puis toutes vos copines sont enceinte en ce moment, ça donne envie ça.

Et après tout, il vous manque quoi pour sauter le pas ? Si peu de choses qu’on peut vous convaincre en un rien de temps. La preuve !

 

Fausse bonne excuse n°1 : un bébé ça coûte cher

Oui, c’est vrai, un bébé ça coûte cher. Mais c’est le premier qui coûte le plus cher. Pour les suivants, vous avez déjà (presque) tout. Vous avez les habits (si c’est une fille après un garçon, vos proches seront ravis d’offrir des petites robes !) et puis, quel que soit le sexe, un body bleu ou jaune, ça passe toujours !

Vous avez déjà le matériel de puériculture, presque neuf. Quelques mois d’utilisation, tout au plus ! Au mieux, vous pourrez vous faire offrir les nouveautés sorties après la naissance de votre premier et sur lesquelles vous lorgniez.

D’accord, il reste le lait (même si le lait maternel est gratuit, vous savez !), les couches et la nounou. Mais c’est un investissement à long terme un enfant !

 

Fausse bonne excuse n°2 : il va falloir changer de voiture

Retournons les choses à notre avantage, pour Monsieur, cela peut-être un argument ! D’autant que certains constructeurs s’engagent clairement auprès des familles avec des véhicules fiables, robustes, performants et… spacieux !

 

Fausse bonne excuse n°3 : il va falloir changer de maison

Pas de stress, ça peut attendre. Les enfants adorent partager la même chambre. Ils tissent des liens et des souvenirs d’enfance. Sans compter qu’ils s’aident mutuellement à dormir puisque la présence de l’un rassure l’autre (ou réveille l’autre… c’est vrai aussi…).

 

On pourrait continuer la liste encore longtemps. Mais heureusement, faire un bébé désobéit à toutes les règles de la logique. On veut un bébé ou en veut pas. Qu’il faille changer de maison, de voiture ou même de vie. Les enfants ont cette faculté de nous faire perdre la raison… avant même leur conception !

Alors beaux bébés à toutes les femmes enceintes qui nous lisent et à celles qui le seront bientôt.

 

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser