Quelles sont les idées reçues sur la grossesse que vous êtes susceptible d’entendre ?

Ah, la grossesse et son état de grâce, ses papillons dans le ventre lorsque bébé commence à bouger, cette sensation d’être un peu au-dessus du lot parce qu’on porte la vie. Une parenthèse enchantée de 9 mois… Ça, c’est ce que disent les livres ! Vous voulez la vérité sur la grossesse ? La voilà, au travers de quelques idées reçues.

La grossesse, c’est que du bonheur !

Parce que se lever le matin avec des nausées, c’est que du bonheur ? Savez-vous que le corps change pendant la grossesse ? Ne plus pouvoir toucher ses pieds, ni s’épiler les jambes, c’est que du bonheur ? Parlons un peu de l’alimentation de la femme enceinte : se priver de sushis, de fromages coulants et d’huîtres fraîches, c’est que du bonheur ? Voyons les choses en face, la grossesse, tout comme le fait de devenir parent quelques mois après n’est autre qu’un ascenseur émotionnel dans lequel on passe du plus grand bonheur au plus profond désespoir en quelques minutes. Heureusement, on a une excuse : les hormones (et on en profite un peu d’ailleurs !).

Toucher le ventre d’une femme enceinte porte bonheur

Etre enceinte, c’est accepter que tout le monde, de la boulangère à votre belle-mère, vous touche le ventre, pour sentir le bébé bouger ou parce que ça porte-bonheur. Sans prendre la peine de demander l’autorisation avant, à quoi bon ? Le ventre d’une femme enceinte appartient à la communauté, qu’on se le dise.

La grossesse vous rend belle

Oui, vous aurez de beaux cheveux, de beaux ongles, un teint de pêche et sans doute des formes généreuses. Mais vous aurez aussi le visage tiré par la fatigue (au premier trimestre de grossesse et au dernier à cause des insomnies), les seins ultra-sensibles sur lesquels apparaîtront peut-être des vergetures (tout comme sur les hanches et le ventre) et même des poils qui pousseront aussi bien que vos cheveux ! Il faut souffrir pour être belle, ça se confirme !

Il faut manger pour deux pendant la grossesse

Manger pour deux, oui peut-être, mais pas deux fois plus ! La prise de poids idéale se situerait autour de 12 kilos. Alors on limite les grignotages et on adopte une alimentation équilibrée.  Les kilos que vous ne prenez pas pendant la grossesse seront autant de kilos que vous n’aurez pas à perdre après l’accouchement ! Voilà, vous savez maintenant. Alors profitez (9 mois, ça passe tellement vite !) Si vous voulez en savoir encore plus  sur la grossesse et ses idées reçues, Enjoy Family vous propose de la suivre mois par mois, en commençant par le premier mois de grossesse.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser