Les contractions de A à Z

Les contractions, qu’est-ce que c’est ? A quel point sont elles douloureuses ?

Le terme de votre grossesse approche et à chaque contraction vous pensez partir à la maternité ? On vous dit tout !

Les contractions sont perceptibles à partir du 4 ème mois de grossesse, et sont une étape obligatoire pour l’accouchement.
Mais d’où viennent-elles ? Les contractions sont causées par le durcissement du col de l’utérus : les fibres musculaires s’allongent et se contractent comme des élastiques. La musculature utérine va se contracter à intervalle irrégulier, elles n’ont pas de rythme précis au début de la grossesse. C’est un peu comme un « entrainement » de l’utérus qui se prépare. Elles sont aussi appelées « fausses contractions » en général de faible intensité et sans douleur. Vous pouvez aider votre ventre à s’assouplir en ralentissant votre rythme, ou en prenant un bain. Bébé lui ne ressentira pas les tensions de l’utérus car il est protégé dans sa poche de liquide amniotique ! Autrement dit, il se peut qu’il dorme bien tranquillement.
A ne pas confondre : contractions et mouvement de bébé ! Quand bébé bouge, le ventre ne se durcit qu’en partie.

En revanche à l’arrivée du terme ces contractions peuvent être le signe de l’accouchement !
Elles sont régulières et un peu plus douloureuses : le travail va commencer !

Les contractions permettent de faire éclater la poche des eaux, et aident bébé à se positionner vers la sortie en le poussant et en l’orientant. L’expulsion du placenta est d’ailleurs rendu possible grâce aux dernières contractions.

Le bon moment pour aller à la maternité ?

Les contractions durent depuis deux heures, elles se répètent toujours à intervalle régulier de 5 à 10 minutes, et durent plus de 40 secondes ? C’est le moment d’y aller ! Bébé va arriver !

Comment les gérer ?

Les contractions sont comme des vagues : elles apparaissent, s’intensifient… Pour anticiper ce moment, il est important de suivre la préparation à l’accouchement. Respirer, s’étirer, se faire masser… Plusieurs techniques s’offrent à vous pour vous aider à diminuer la douleur.

 

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser