Maladies infantiles : rougeole, varicelle et oreillons

De trois à six ans, les principales maladies infantiles sont la rougeole, la varicelle, et les oreillons. Que faire pour éviter chaque cas, ou comment agir s’ils sont déjà là…
Le ROR, un vaccin combiné Rougeole Oreillons Rubéole, peut être fait à partir de 15 mois, puis un rappel entre 4 et 7 ans.

ROUGEOLE

Si bébé combine fièvre, écoulement nasal, yeux larmoyants et toux sèche, c’est que les premiers symptômes d’une rougeole sont arrivés. Bébé n’a ensuite plus faim. A l’intérieur de ses joues apparaissent de petits boutons blancs qui disparaissent lorsque le visage, puis le reste du corps se couvrent de boutons rouges foncés. Bingo, la rougeole a débarqué.
En principe, la rougeole est bénigne, mais des complications graves peuvent se déclarer : otite, affection broncho-pulmonaire, voire encéphalite! Il faut baisser la température et calmer la toux par des médicaments adaptés. Des antibiotiques peuvent être prescrits en cas de surinfection.

OREILLONS

Les oreillons sont causés par un virus, qui se transmet car il est contagieux, surtout chez les enfants entre 5 et 12 mois.
On observe un gonflement douloureux des glandes salivaires, des maux de têtes, de la fièvre et des douleurs au niveau des oreilles et à la mâchoire pendant le repas.
La maladie est le plus souvent bénigne. Cependant, il peut y avoir des complications, mais cela reste rare : notamment méningites (inflammation des méninges, les enveloppes du système nerveux central) et surdité, orchite (inflammation du testicule).

VARICELLE

La Varicelle est une maladie infantile très contagieuse, causée par un virus qui touche les enfants et les adultes non protégés. Il se transmet par contact cutanée et par voie aérienne. Il existe un vaccin, mais celui-ci n’est pas particulièrement recommandé en France pour les jeunes enfants.

La varicelle dure quelques jours (en générale une huitaine de jours) et commence après une incubation de 2 à 3 semaines, par l’éruption des premiers boutons. L’enfant devient alors très contagieux, et ce jusqu’à ce que les lésions soient recouvertes d’une croûte. On observe également de la fièvre, un écoulement nasal, de la fatigue et de forte démangeaison. D’abord rouges, les boutons évoluent avec l’apparition d’un liquide clair, pour ensuite devenir plus sombres.
Pour traiter la varicelle, les antibiotiques ne sont pas utiles sauf en cas de complication. Vous pouvez en revanche essayer d’éviter que votre enfant se gratte (il pourra garder des cicatrices si le grattage est trop agressif), faites également des bains très courts. Évitez de le laisser en contact avec ses frères ou sœurs, ou avec des adultes qui ne sont pas immunisés.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser