Maman débordée, moi, jamais !

Non, maman débordée n’est pas forcément un pléonasme. Encore moins une fatalité. Depuis la rentrée, vous avez l’impression de courir après le temps, les journées vous semblent trop courtes et les vacances d’été déjà si loin ? Nous aussi ! Il est temps de reprendre notre organisation en main. Comment ?  En suivant les conseils du salon Baby !

Avant, vous arriviez à l’heure à vos rendez-vous.
Mais ça, c’était avant.

Avant, vous arboriez une manucure parfaite.
Mais ça c’était avant.

Avant, vous aviez le temps. Aujourd’hui, vous courez pour le rattraper. Pourtant, on le sait, rien ne sert de courir, il faut partir à point, grâce à une organisation sans faille, avec quelques astuces :

Faire des listes

Avant d’attaquer une journée, vous devez savoir ce qu’elle vous réserve. Et pour ce faire, rien de mieux qu’un calendrier familial accroché dans la cuisine, que vous pouvez regarder en préparant le petit déjeuner. Faites en sorte qu’il devienne votre pense-bête et que tout y figure : les couches à apporter à la nounou, le pique-nique à prendre pour l’école du grand, le rendez-vous chez le pédiatre après le travail.

Vous pouvez également faire des listes de choses à faire, par ordre de priorité. Ainsi, vous ne vous sentirez pas dépassée si pendant le week-end, vous n’avez fait qu’une chose, mais la plus importante !

Lorsque vous faites des listes, gardez-les pour pouvoir les réutiliser la fois suivante et gagner un temps précieux. C’est l’idée du livre « 50 listes pour mamans débordées » d’Isabelle Cantarero (éditions Leduc.s), qui propose des listes toutes faites pour toutes les circonstances : prendre l’avion, le sac à langer, la plage avec bébé, la garde-robe de bébé. De quoi anticiper les situations qui peuvent être facteur de stress au quotidien.

Anticiper

D’ailleurs anticiper sera désormais votre mot d’ordre.

Anticipez les repas de la semaine en les cuisinant le week-end et en les congelant et en gardant toujours quelques petits pots d’avance dans un placard.

Anticipez les courses en commandant sur Internet : plus de colère dans le magasin, plus de queue aux caisses, plus de perte de temps en trajet. Si vous disposez d’un service de livraison en ligne autour de chez vous, n’hésitez plus !

Savoir s’entourer

Enfin, faites vous aider ! Pour le ménage. Dans le cadre des services à domicile, les prestations d’une aide ménagère sont déductibles à 50% des impôts. En outre, sous certaines conditions, notamment, après une naissance ou au 3ème enfant, la CAF peut vous apporter un soutien temporaire, renseignez-vous.

Pour les trajets des activités extra-scolaires. Proposez à une maman de partager les trajets pour le tennis du grand, à vous les allers, à elle les retours. Vous pourrez ainsi laisser bébé faire la sieste plus longtemps. Et pourquoi pas, trouver une personne de confiance à qui laisser vos enfants de temps en temps, pour souffler en amoureux. Vous verrez que la solidarité entre mamans (débordées ou non), ça existe !

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser