Produits toxiques : bien les ranger !

Par le Dr Séverine FONMARTY-CASSAGNE, Pédiatre

Les tout-petits sont curieux, inconscients du danger potentiel que représentent les produits toxiques, les médicaments, les produits d’entretien, les produits cosmétiques et les plantes. Ils sont attirés par des emballages, aux formes et aux couleurs souvent attrayants. La plupart des intoxications survient à la maison. La surveillance impose non seulement de réagir face à une situation dangereuse mais de prévenir en anticipant le danger par des mesures simples.

Les produits d’entretien

Pour éviter les intoxications, ranger soigneusement les produits d’entretien. Si vous devez vous interrompre, même brièvement, alors que vous utilisez des produits d’entretien, mettez-les hors de portée de l’enfant. On prendra spécialement garde aux produits toxiques (débouche-évier, antigel, antirouille, white-spirit, alcool à brûler, poudre pour lave-vaisselle…), qui seront enfermés dans un placard inaccessible aux enfants. Équipez les portes du placard de l’évier de fermetures de sécurité à l’épreuve des enfants (il existe des crochets de sécurité qu’un jeune enfant ne peut pas manœuvrer et qui l’empêcheront d’ouvrir les placards).
De préférence, utilisez des produits munis de bouchons de sécurité. Ne transvasez jamais un produit d’entretien dans une bouteille de boisson alimentaire. Même si vous signalez le danger par une étiquette, l’enfant et même l’adulte par distraction, pourraient se tromper.  Prenez garde également aux produits agricoles comme à ceux de jardinage (débroussaillant,raticide, engrais, etc.).

Les produits cosmétiques

Ils contiennent parfois une forte proportion d’alcool (parfum, eau de toilette,après-rasage, etc.). Rangez-les aussi soigneusement que les produits ménagers toxiques.

Les médicaments

Ils doivent également être rangés hors de portée des enfants, dans une armoire fermée à clé. Ceux-ci peuvent en effet sembler attirants : certains comprimés ressemblent à des bonbons, les sirops ont parfois un bon goût sucré…

Les plantes et les fleurs

Lors de l’achat d’une plante, il est utile de demander l’avis d’un spécialiste en horticulture. Il saura vous indiquer les plantes à risque en cas d’ingestion : le Diphenbaccia, le muguet, le fushia, la célèbre belladone renferme des substances qui agissent sur le rythme cardiaque.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser