Bienvenue au plus beau bébé du monde

On voudrait le crier sur tous les toits et pas seulement sur notre mur Facebook et/ou sur notre page Insta! Parce que même l’internet mondial n’est pas assez grand pour la nouvelle : il est né, et c’est le plus beau bébé du monde (non mais la preuve, regardez sa photo !).

Détail en trois points des meilleures façons de souhaiter la bienvenue à votre 8ème merveille du monde, du simple coup de fil à la grosse fête.

Voilà, c’est fait. Pendant que le commun des mortels travaillait, dormait, riait, s’ennuyait, vous, vous donniez la vie. Et maintenant, vous mourrez de fatigue (quel paradoxe !). A tel point que vous laissez au papa la joie d’appeler les proches pour leur annoncer la bonne nouvelle (et essuyer les premières remarques sur le prénom que vous avez choisi avec amour « Ah bon, c’est un prénom Nolan ? Oh on s’habituera mais j’aurais préféré Antoine… »).

Naissance 2.0

Quand à vous, depuis votre lit, vous pouvez toujours envoyer la première photo de votre bébé joufflu, par mail ou par SMS. Pas la peine de faire compliquer, de toute façon, la question que tout le monde se pose est « Comment il s’appelle » et pas «Raconte moi l’accouchement en détail ». Un message simple façon « Nolan est né ce matin à 9h23. Tout le monde va bien. Nous sommes fatigués mais heureux » suffira.

Le faire-part

Vous devrez en revanche faire preuve de plus de créativité pour le faire part. Parce que le temps que vous le fassiez imprimer et que le colis arrive chez vous, plus personne n’ignorera que vous avez mis au monde un adorable petit Nolan… qui va bientôt avoir 1 mois !
A quoi sert alors un faire-part ? A montrer votre enfant sous son plus joli profil. Ne négligez donc pas la photo. Et ne vous trompez pas non plus dans votre adresse car la réception de votre faire-part donne le coup d’envoi aux cadeaux de naissance qui viendront remplir votre boîte aux lettres pendant quelques semaines (C’est le moment de sympathiser avec la factrice !).
Pour le reste, faites comme vous le souhaitez. Certains parents mentionnent le poids et la taille du bébé (mais non, ce n’est pas un rôti ce bébé), d’autres font parler les frères et sœurs (mais ce ne sont pas eux les parents ?). C’est comme vous voulez !

La fête

C’est maintenant le moment de baptiser votre enfant. Que vous soyez croyants ou non ! Car il est possible dans certaines mairies de faire baptiser civilement son enfant. C’est ce qu’on appelle « Le parrainage civil ».
A quoi ça sert un baptême civil ? A rien concrètement. Tout est dans le symbole. Les parents choisissent un parrain et une marraine à leur bébé. Lesquels n’ont aucun droit particulier sur l’enfant, si ce n’est de partager avec lui ses valeurs et de l’aimer un peu plus fort qu’un autre petit.
Le baptême civil peut-être aussi l’occasion de faire une grande fête avec tous les proches pour présenter le nouveau-né à toute la famille et les amis des quatre coins de France. On sort les ballons, les nappes colorées et surtout on fait des photos, pleins de photos pour pouvoir montrer à notre enfant plus tard comme tout le monde était heureux de lui souhaiter la bienvenue !

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser