Attention au coup de chaleur avec bébé !

Sous la chaleur, l’organisme du nourrisson a plus de mal à s’adapter que celui d’un adulte. Les hautes températures peuvent donc être un danger.
enjoyfamily vous aide à faire le point.

Le coup de chaleur : comment survient-elle ?

Le coup de chaleur survient suite à une trop longue exposition au soleil. Le corps des enfants sont particulièrement sensibles. La température peut augmenter jusqu’à 40°C. On parle alors d’hyperthermie.
L’organisme n’arrive plus à réguler sa température interne pour la maintenir à 37°C.

Le coup de chaleur (appelé aussi hyperthermie maligne) arrive lorsque l’organisme est soumis à une atmosphère surchauffée. La différence : il peut survenir sans exposition directe au soleil, dans l’habitacle d’une voiture par exemple, ou dans un lieu peu ou mal ventilé. Il est donc important de prendre ses précautions et de ne jamais laisser bébé dans une voiture en plein soleil, sous les toits ou sous un soleil qui tape fort !

Pourquoi les enfants sont plus vulnérables au coup de chaleur ?

Le système des nourrissons et des jeunes enfants est encore immature et ne se régule pas encore parfaitement. Ils se déshydratent beaucoup plus rapidement.

Danger : attention au soleil !

Le coup de chaleur est vite arrivé, et peut être gravissime.  Il ne doit pas être pris à la légère.
Nous savons toutes qu’enfant + soleil = chapeau, t-shirt et maximum d’ombre obligatoire !
A priori, ces conseils relèvent du bon sens et évitent à l’enfant de souffrir d’insolation, mais pas forcément du coup de chaleur.

bébé à la plage

Quels sont les symptômes du coup de chaleur ?

Les symptômes sont une température corporelle élevée, une peau rouge et sèche, des difficultés de respiration… Pour prévenir le coup de chaleur, il faut prendre quelques précautions comme porter des vêtements adaptés à la température et boire suffisamment d’eau. Petit test rapide pour savoir si votre enfant souffre d’un coup de chaleur : pincez lui légèrement la peau du ventre, si le pli reste marqué longtemps c’est qu’il est en déshydratation.

 [A lire aussi : Pourquoi faut-il boire de l’eau ?]

Comment réagir face au coup de chaleur du nourrisson ?

Si vous apercevez les premiers symptômes du coup de chaleur, il est important d’allonger votre enfant dans un endroit frais.
Afin de faire baisser sa température corporelle, donnez lui à boire jusqu’à rassasiement et donnez lui une douche tiède si possible. Si vous n’avez pas de douche à proximité, mouillez sa peau régulièrement avec de l’eau tiède pour refroidir son organisme.
Consultez un médecin pour avoir un suivi médical.

Dès que notre enfant est malade, on a tendance à donner des médicaments pour le guérir. Attention, l’aspirine et le paracétamol sont déconseillés lors d’un coup de chaleur ou d’insolation. En effet, ils ils ne réagissent pas sur la fièvre. Le paracétamol peut endommager le foie déjà agressé par le coup de chaleur. L’aspirine quant à elle peut entraîner des troubles de la circulation sanguine.

Quels sont les gestes à adopter pour éviter le coup de chaleur ?

Hydratez le en lui proposant à boire régulièrement

Même s’il ne réclame pas, donnez lui à boire de l’eau régulièrement. Un nouveau-né est constitué à 70% d’eau ! Il peut donc très vite être en déshydratation.
Donnez lui des biberons complémentaires d’eau ou de lait ou diluez le biberon avec de l’eau.

Rafraîchissez votre nourrisson

Vous pouvez utiliser des brumisateurs d’eau pour le rafraîchir, ou en appliquant de l’eau tiède sur le corps. Mouillez son front et la nuque.  Mais attention, il ne faut pas utiliser de l’eau trop froide. Cela peut lui provoquer la fermeture des petits vaisseaux qui entraînera une mauvaise respiration. Son corps ne pourra pas donc se réguler correctement

Ne sortez pas aux heures les plus chaudes

Pour sortir à la plage, ou en balade, évitez les horaires où le soleil est au plus haut. C’est à dire entre 11h et 16h.  Pour les promenades, privilégiez en début de matinée et en fin d’après-midi.
Dans son landau, faites en sorte que l’air puisse circuler. En revanche, ne placez pas une serviette devant l’ouverture de la capote pour le protéger du soleil. En effet, la chaleur risquerait de devenir étouffante.
Le porte-bébé est idéal pour les trajets courts et à l’ombre.

Habillez votre nourrisson avec des vêtements clairs

Équipez votre enfant avec un tee-shirt de couleur claire, d’une casquette et de lunettes de soleil.

Évitez la chaleur lors des voyages en voiture

Protégez les fenêtres en les couvrant avec un pare-soleil. Réglez correctement votre climatisation pour ne pas qu’elle soit trop forte.
Veillez à ce que les aérateurs ne soient pas orientés directement vers bébé.
Pensez à emporter un brumisateur d’eau pour le rafraîchir au front, aux cheveux et à la nuque.

Faites une pause toutes les deux heures pour lui donner à boire et installez vous à l’ombre sur une couverture.

Veillez à son alimentation

Lors des repas, il est possible que votre bébé ait moins faim à cause de la chaleur. Néanmoins, il est important qu’il fasse le plein de vitamines pour être plus résistant face à la chaleur.
Proposez lui ainsi des fruits et des légumes frais, riches en eau.

Restez prudent à la plage

Quand vous partez en vacances avec bébé sur la plage :

Munissez-vous d’un parasol que vous pourrez planter au bord de l’eau en fin de journée.

Découvrez les astuces pour partir en vacances avec bébé ! 

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser