Le coup de chaleur

Au soleil, attention !

Le coup de chaleur est vite arrivé, et peut être gravissime. Comment le traiter et l’éviter ?
Nous savons toutes qu’enfant + soleil = chapeau, t-shirt et maximum d’ombre obligatoire !
A priori, ces conseils relèvent du bon sens et évitent à l’enfant de souffrir d’insolation… Mais pas forcément du coup de chaleur !

Le coup de chaleur (appelé aussi hyperthermie maligne) arrive lorsque l’organisme est soumis à une atmosphère surchauffée. La différence : il peut survenir sans exposition directe au soleil, dans l’habitacle d’une voiture par exemple, ou dans un lieu peu ou mal ventilé.

Les symptômes

Les symptômes sont une température corporelle élevée, une peau rouge et sèche, des difficultés de respiration… Pour prévenir le coup de chaleur, il faut prendre quelques précautions comme porter des vêtements adaptés à la température et boire suffisamment d’eau. Petit test rapide pour savoir si votre enfant souffre d’un coup de chaleur : pincez lui légèrement la peau du ventre, si le pli reste marqué longtemps c’est qu’il est en déshydratation.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser