Les bons réflexes à avoir quand bébé est malade

Quand on devient parent, on résilie son abonnement au cinéma et on en ouvre un… chez le médecin en attendant d’avoir fait le tour de toutes les maladies infantiles.

Un front brûlant, de drôles de boutons, un nez qui coule chez le nourrisson ? Pas de stress, on vous donne la marche à suivre.

Ne pas paniquer si bébé est malade, et savoir réagir

Comme c’est facile à dire « ne pas paniquer ». Pourtant, lorsqu’il s’agit de notre tout petit, on a tendance à vite dramatiser. Toutefois, il faut garder en tête que bébé peut tomber malade, et qu’il y a des bons réflexes à avoir pour le soigner et pour anticiper les risques. Alors, comment faire quand bébé est malade ? 

  • Ne surtout pas aller sur Internet en tapant les symptômes sur un moteur de recherche. Votre navigateur internet n’est pas médecin. Et malheureusement, vous non plus.

 

  • Prendre la température de votre enfant, avec un thermomètre frontale ou auriculaire.

 

  • En cas de fièvre, administrez une dose poids de paracétamol (sauf contre-indication) au petit malade. Si il a trop froid alors qu’il semble brûlant, découvrez-le pour faire baisser la fièvre.

 

  • Si la fièvre persiste sans autre signe, appelez le docteur. Si la fièvre s’accompagne de boutons, vomissements, diarrhées, douleurs… appelez le docteur en décrivant bien les symptômes. Éventuellement, notez-les pour vous en rappeler pendant la consultation.

Mais qui va garder bébé si il est malade ?

Si vous êtes au travail, certaines conventions collectives accordent des journées enfants malades (rémunérées ou non).  Pour en bénéficier il faut cependant apporter un justificatif à votre employeur. Aussi, pensez à demander un certificat de santé au médecin qui va ausculter votre enfant.

Si votre enfant va chez une assistante maternelle, mettez vous d’accord avec elle dès la signature du contrat sur les modalités de garde en cas de maladie. Si vous ne pouvez pas confier votre enfant à son assistante maternelle parce qu’il est malade, ses jours d’absences ne seront pas payés, dans la limite de 10 jours par an en cas de maladies courantes (sur certificat médical).

Bébé malade ? Comment prévenir pour diminuer les risques ?

Il est important de bien protéger bébé des risques de tomber malade. Parfois, un simple geste peut éviter un rhume !

  • Couvrez bien bébé, surtout aux extrémités lorsqu’il fait très froid tête, mains, pieds (donc, on s’équipe de bonnets, moufles et combinaison pilote) et sachez comment habiller bébé en hiver.
  • Mouchez-le dès que son nez coule. Ce n’est pas agréable de moucher un nourrisson mais cela évitera au rhume de tourner en otite ou en angine.
  • Aérez la maison tous les jours et ne chauffez pas trop. 19°C serait la température idéale !
  • Lavez-vous les mains et lavez les mains de votre bébé avant chaque repas.
  • Apprenez-lui à mettre les mains devant sa bouche lorsqu’il tousse dès son plus jeune âge, histoire qu’il ne contamine pas toute la famille. Votre petit malade a besoin de parents en pleine forme pour veiller sur lui !

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser