Les grandes acquisitions : l’acquisition du langage

L’apprentissage du langage se poursuit tout au long de la petite enfance, mais on considère que la phase d’acquisition du langage se situe entre 1 et 3 ans. Dès la naissance, les cris et les pleurs du nouveau-né sont autant de formes de communication, mais on ne peut pas encore parler de véritable langage de bébé.

Déjà dans sa vie intra utérine, bébé se préparait au langage. Il s’est familiarisé avec votre voix et avec les sons de la langue que vous parlez. Vous êtes donc un interlocuteur privilégié dans l’apprentissage du langage pour bébé. C’est grâce aux mots que vous employez souvent pour vous adresser à lui que vous l’encourager à communiquer. Petit à petit, bébé va se lancer :

De 0 à 2 mois, bébé commence à maitriser ses mouvements respiratoires. Il est capable de ressentir vos émotions et l’état d’esprit dans lequel vous êtes. Il est donc important de mettre des mots sur ces émotions quand cela le concerne.

A 2 mois, bébé dit « areuuuh » à longueur de journée ! Ses pleurs mais également ses sourires et ses regards sont un moyen de communication et d’échange.

Vers 4 mois, il commence à gazouiller et remarque que cela épate son entourage. Grace à ces réactions positives, il va vouloir le faire de plus en plus souvent. Il va commencer à exprimer des syllabes très simples comme « papa ».

Vers 6 mois, bébé comprends un peu mieux les sons et leurs sens : il commence à faire la relation entre les deux. Il devient également sensible aux différents tons employés, veillez donc à le rassurer avec une voie douce et affectueuse.

Vers 1 an, bébé devient un peu plus clair ! Il apprend à parler avec des syllabes et des consonnes et prononce ses premiers mots. Généralement, les mots sont simples car leur appareil articulatoire n’est pas encore maîtrisé.

Plus votre bébé va grandir, plus son vocabulaire va s’enrichir ! Vers 3 ans, bébé sera capable de parler de lui à la première personne et pourra apprendre des nouveaux mots tous les jours. L’apprentissage du langage commence dès la vie intra utérine et son rythme dépend de chaque enfant. Il est important de veiller à l’encourager dans son développement.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser