Mon cinquième mois de grossesse

Le cinquième mois, on connait le sexe de bébé !

Les examens médicaux

  • 3e examen prénatal obligatoire.
  • Analyse de sang si non immunisée à la toxoplasmose.
  • Poids, tension artérielle, hauteur utérine, ouverture du col.
  • 2e échographie dite morphologique.
  • Analyse d’urine.

Le cinquième mois de grossesse pour la maman

Vos jambes sont lourdes : vous pouvez surélever les pieds la nuit, marcher, essayer les jets d’eau froide ou encore le massage de la plante des pieds en remontant vers les mollets pour vous soulager !
Vous avez des hémorroïdes ? 1/3 des futures mères sont concernées. Nous vous conseillons de consulter votre médecin

Le développement et la croissance de bébé

Le fœtus est recouvert de vernix caseosa, une substance blanche grisâtre qui le recouvre pour le protéger.
C’est une fille ou un garçon !? Ou vous préférez les surprises et attendre la naissance !? Ou c’est bébé qui veut vous faire la surprise et il n’est pas dans une position adéquate ! Et pour le prénom, vous avez déjà une idée ?
Vous sentez des chatouillis : bébé bouge ! Vous sentez ces mouvements et cela vous rend folle de joie !

Il dort à peu près 20 heures par jour, il peut réagir aux sons environnant et à votre voix. Ses cellules nerveuses se multiplient les connexions et son système immunitaire commence à se développer. Ses mouvements sont plus affirmés et il suce parfois son pouce !

Le saviez-vous ?

Attention aux carences en fer, qui peuvent provoquer de l’anémie. Elle peut être à l’origine d’une fatigue ou d’un teint pâle.

Une période déterminante

22e semaine : sur votre agenda, un rendez-vous est pris depuis 10 semaines déjà, celui de la deuxième échographie, échographie dite morphologique. Intérieurement, si tout se passe bien, vous avez surtout retenu que vous connaîtriez le sexe de votre enfant à la fin de cette séance. Mais du côté du médecin, cette information sera la cerise sur le gâteau. Car lui doit d’abord se concentrer sur tous les détails du bébé, du liquide amniotique et du placenta pour repérer la moindre anomalie.
Cette deuxième échographie est déterminante car elle peut déboucher sur la décision d’une interruption médicale de grossesse si elle révèle un problème majeur.

Le Code du travail protège les femmes enceintes

Les salariées enceintes bénéficient d’une autorisation d’absence pour se rendre aux examens médicaux obligatoires du suivi de la grossesse, sans diminution de rémunération ni réduction de droits sociaux. Par ailleurs, la quasi-totalité des conventions collectives prévoient des aménagements de poste suivant la pénibilité du travail et des allégements d’horaires en fonction du temps de transport auquel est contrainte l’employée. Si vous avez le sentiment que l’on ne tient pas compte de votre état et ou si vous subissez une forme de discrimination, n’hésitez pas à en parler auprès de votre responsable des ressources humaines ou, à défaut, si la situation se bloque, auprès de la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité).

Indispensable

Consultez votre médecin en cas de perte de liquide, de saignements, de douleurs pelviennes ou abdominales, si vous avez de la température ou si vous ne sentez plus votre bébé bouger depuis plus de 6 heures. Un examen complémentaire s’impose. Mieux vaut se déplacer « pour rien » et se sentir rassurée que de prendre le moindre risque avec votre santé et celle de votre bébé.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser