Accoucher sereinement : quelques conseils pour rester zen !

C’est une « épreuve » et pour le premier bébé, c’est souvent l’inconnu total. L’accouchement est un événement merveilleux ! Alors pour ne pas être prise au dépourvu et vous posez trop de questions le jour J, enjoy family vous donne ses astuces.

Avant l’accouchement, on se renseigne au maximum

Si possible, choisissez votre maternité. Comparez les avis des utilisatrices sur Internet, les remarques sur la qualité des consultations, des professionnels, des chambres. On se renseigne également sur les procédures, les étapes à connaitre.
Si vous avez des demandes particulières concernant les soins ou les procédures, il est conseillé de soumettre à la sage-femme « un plan de naissance ». Plus tôt vous le ferez, plus elle pourra vous dire ce qu’il est possible de faire ou non.

Les valises pour bébé, maman et papa !

Des vêtements bien préparés, et aussi de la musique sur votre téléphone pour patienter, et pourquoi pas votre coussin de grossesse. Papa aussi doit préparer des affaires pour que l’accouchement se fasse en toute sérénité car il peut faire chaud, ça peut durer longtemps… Un tee-shirt et un pantalon de rechange au moins ne serait pas de trop !

Quand le moment arrive, que les contractions commencent, c’est le moment de ralentir vos activités. Bouquinez, regardez un film… Il est conseillé de ne pas aller trop tôt à la maternité. Prenez le temps si vous le pouvez. Bien évidemment si l’accoucher va être rapide (ce qui est souvent le cas pour le deuxième enfant ou les suivants), foncez !

On bouge tant qu’on peut !

Lors de la phase de travail, vous allez rechercher du confort en bougeant votre bassin spontanément. Ce geste favorise la progression de bébé et permet de diminuer la douleur.
Tant qu’il est encore possible, il faut marcher, bouger, changer de position, se balancer avec des ballons de gym.

On détend ses muscles

Les massages sont idéals pour détendre vos muscles tendus. Cela vous apportera un réel soulagement à vos contractions dans le bas de la colonne vertébrale.
On vous conseille d’utiliser de l’huile à l’arnica.
Si vous le pouvez, prenez un bain chaud. La chaleur agit sur les muscles, et permet d’accélérer la phase du travail.

Attention, si vous avez perdu les eaux, il peut avoir un risque d’infection. Consultez votre sage-femme.
A la place, vous apprécierez les bouillottes ou les chaufferettes !

On pense à bien s’oxygéner

Dans ces moments, on a tendance à oublier de bien respirer. Il est donc important de respirer profondément. Cela augmente l’oxygène disponible pour vous et votre bébé.
Expirez en vidant votre ventre. Inspirez en ouvrant les narines et laissez votre ventre se gonfler spontanément.

Enfin, il faut avoir confiance en soi

Chaque femme est différente, chaque accouchement l’est aussi.
Certes, cette épreuve fait naître des peurs et des angoisses car un accouchement est un événement bouleversant et rempli d’émotion ! Pour avoir confiance il faut être informée et préparée mentalement. Vous vous apprêtez à donner la vie mesdames, alors vous pouvez avoir confiance en vous !
Le futur papa aussi peut se renseigner sur son rôle pendant l’accouchement et son déroulement. Avec quelques astuces, il saura vous accompagner dans ce moment en toute sérénité.

Découvrez les 10 choses que les papas doivent savoir avant l’accouchement ! 

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser