Pourquoi rédiger un plan de naissance ?

Le plan de naissance

Durant l’accouchement, les professionnels de santé ont pour objectif de protéger la mère en cas de problème. Ils vont prendre des décisions pour vous aider au mieux. Mais vous n’avez peut-être pas envie d’avoir recours à certaines pratiques. Pour les aider à vous comprendre et à respecter vos choix, nous vous conseillons de dresser un plan de naissance. L’équipe médicale en prendra connaissance avant l’accouchement, il faut donc le transmettre avant le terme de votre grossesse.

Il faut savoir que l’établissement que vous avez choisi a déjà des protocoles établis et une ligne directrice pour l’ensemble du personnel, mais les sages-femmes sont libres de leurs actes et sont ouvertes au dialogue. Le plan de naissance est avant tout un outil de communication ! Ce n’est pas un plan que vous pouvez imposer.

Notez tout de même que le déroulement de l’accouchement n’est pas toujours comme on le prévoit. La sage-femme peut donc ne pas être d’accord avec vos choix s’ils constituent selon elle un risque médical.

Les objectifs du plan de naissance

Ce plan vous permet d’identifier vos besoins et vos souhaits, en tenant compte des réalités du lieu d’accouchement (des infrastructures, des protocoles…). Vous pouvez le rendre flexible en mettant des ordres de préférences.

Il vous permet de développer votre connaissance du déroulement de l’accouchement, de développer la connaissance de votre corps et de vos envies pour qu’elles soient respectées, de réfléchir à l’accueil que vous souhaitez pour bébé et d’aider l’équipe médicale à mieux nous connaitre. Il vous permet aussi de diminuer vos peurs et vos angoisses, d’une part car vous n’aurez pas à prendre de décision en urgence ou à discuter de vos choix au dernier moment et d’autre part car vous serez au courant des procédures. Enfin, il peut permettre au papa de trouver sa place dans cet évènement.

Vous pouvez commencer par votre présentation et celle de votre compagnon. Ensuite, c’est à vous de choisir les informations présentes dans votre plan de naissance. Parmi celles-ci certaines peuvent concernées :

L’ambiance générale de l’accouchement

Exemple : j’aimerai écouter de la musique (que les lumières soient tamisées, ou porter mes propres vêtements…).

Les personnes présentes

Exemple : j’aimerai éviter la présence d’étudiants en médecine, j’aimerai que mon conjoint soit présent pendant toute la durée de l’accouchement.

En cas de complication, les informations que vous souhaitez

Exemple : être informée de toutes les interventions qui vont être réalisées.

Le choix des méthodes pour diminuer la douleur

Exemple : Pour diminuer la douleur, j’aimerai prendre un bain (ou bien utiliser un ballon thérapeutique, un massage, des techniques de relaxation et de respiration, la technique Bonapace…).

Le choix d’éviter certaines interventions dans la mesure du possible

Exemple : j’aimerai éviter du mieux possible : l’épisiotomie, le recours aux forceps ou ventouses, l’utilisation du gel de prostaglandine ou ballonnet….

La position pour pousser

Exemple : coucher sur le dos (ou semi-assise, sur le côté).

L’accueil et les premiers soins de bébé

Exemple : à sa naissance je souhaiterai qu’il soit déposé immédiatement sur ma peau (qu’on attendent 2 minutes avant de couper le cordon, que la personne qui m’accompagne coupe le cordon).

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser