Strabisme du bébé : quand doit-on s’inquiéter ?

Plongez dans le regard de bébé, vous remarquez que ses yeux ne visent pas droit. Bébé louche ! Est-ce que c’est normal ?
Il faut savoir que la plupart des nourrissons présente à la naissance des signes de strabisme, qui sont en général passagers et donc peu inquiétants. Si le strabisme perdure pendant les 4 premiers mois, consulter un ophtalmologiste est primordial : s’il est pris en charge rapidement il peut être bénin, mais il peut devenir bien plus problématique avec le temps.

Affronter le strabisme de bébé droit dans les yeux

La vue commence à se développer in utero, le fœtus a d’ores et déjà la capacité de percevoir les nuances de la lumière et elle continu de se développer après la naissance. Toutefois, la vision est l’un des sens les moins stimulé à la naissance. Mais pour le peu (et flou) que bébé voit, les contacts visuels sont importants pour son développement et pour la naissance des liens affectifs.

La reconstruction de l’image dans le cerveau est complexe, et la capacité à voir de façon simultanée avec ses deux yeux est primordiale pour construire la vision en 3D. Alors pas de panique si bébé louche, il est fréquent de voir des bébés montrer des signes de strabisme, particulièrement dans les deux mois après la naissance. Ce n’est pas toujours facile de voir avec les deux yeux en même temps pour bébé !

Le strabisme de bébé est un phénomène qui touche environ 5 % des enfants, fille et garçon. Le strabisme chez le nourrisson est en grande partie héréditaire : si vous avez déjà eu les symptômes étant petit, la probabilité que l’enfant soit atteint est d’environ 50 %.
On parle de strabisme lorsque les axes des deux yeux ne sont pas parfaitement parallèles. On différencie :

  • strabisme convergent, quand bébé louche vers l’intérieur : œil tourné vers l’intérieur
  • strabisme divergent, quand bébé louche vers l’extérieur : œil tourné vers l’extérieur

Strabisme de bébé : quand s’inquiéter si bébé louche?

Le strabisme du bébé se soigne très bien s’il est pris en charge à temps. Il est donc primordial de réagir le plus tôt possible et d’être attentif aux signes avant-coureurs.
Le strabisme peut se déclarer durant les trois premières années de la vie de l’enfant, à n’importe quel moment et peut parfois se détecter dès les premiers regards. Il ne devient vraiment inquiétant que s’il perdure après le quatrième mois.

Jusqu’à deux ans, le bébé forme sa vision binoculaire, c’est-à-dire l’emploi simultané de ses deux yeux, mais sans avoir besoin de netteté dans sa vue. Aux alentours de la troisième année (et de l’entrée en maternelle), l’enfant peut avoir besoin de lire ou de se concentrer, ce qui nécessite plus de précision. Le strabisme peut se déclencher à ce moment-là : un suivi ophtalmologique est

Quel traitement pour le strabisme du nourrisson ?

Un suivi ophtalmologique est évidemment nécessaire pour trouver des solutions adaptés. Bébé peut porter des lunettes à partir de ses 8 mois, qui peuvent suffirent à corriger la déviation. Le traitement chirurgical n’est à envisager qu’en dernier recours.

Retrouvez tous nos articles sur les soins de bébé sur enjoy family 

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser