Le syndrome du biberon : danger pour les dents !

par le Dr Marie PROST – Chirurgien-dentiste

Les toutes premières dents de bébé apparaissent vers 6 mois, d’abord les incisives inférieures, puis les incisives supérieures. Les dents de lait, remplacées plus tard par les dents définitives (que votre enfant gardera toute sa vie !) peuvent aussi être atteintes par la carie. Dès l’apparition des premières dents sur l’arcade, la carie peut se développer, de manière parfois sévère, nécessitant des extractions multiples. La carie de la petite enfance est très agressive et se propage rapidement. On l’appelle aussi la carie du biberon car elle débute souvent au cours du sommeil de l’enfant lorsqu’il s’endort avec un biberon dans la bouche. La carie est due à une bactérie (Streptococcus mutans) qui utilise le sucre pour vivre, libérant des acides qui déminéralisent très vite l’émail pour atteindre les couches plus profondes de la dent. Le processus de carie est alors bien avancé.

À sa naissance, l’enfant n’est pas porteur de la bactérie. Ce sont les adultes de son entourage qui vont la lui transmettre au cours de gestes simples du quotidien comme, par exemple, porter à sa bouche une tétine ou une petite cuillère avant de la donner au bébé. Les mamans qui ont des problèmes dentaires non traités augmentent le risque de transmission. Donner fréquemment un biberon de liquide sucré à son enfant au coucher (nuit ou sieste) maintient les dents en contact avec le sucre pendant de longues heures, laissant à la carie tout le loisir de se développer. Or presque tous les liquides contiennent du sucre, l’eau pure exceptée. Même le lait contient un sucre naturel appelé lactose. Le risque carieux augmente sérieusement avec les sucres ajoutés, comme ceux présents dans les jus de fruits ou l’eau sucrée. Facteur aggravant, la salivation qui joue un rôle protecteur est réduite au cours du sommeil. Si votre enfant a besoin de téter pour s’endormir, donnez-lui une tétine qui n’a pas été trempée dans un produit sucré, ou un biberon d’eau sans sucre. Il est important qu’un enfant conserve ses dents de lait jusqu’à ce qu’elles tombent naturellement car elles lui permettent de se nourrir, de parler et de favoriser la croissance harmonieuse de son visage.

Pour l’hygiène, vous pouvez nettoyer les gencives de votre bébé avec une compresse humide, même s’il n’a pas encore de dents. Lorsque les dents apparaissent, frottez-les, toujours avec une compresse humide. Lorsque l’âge de l’enfant le permet, il faut l’habituer très tôt au brossage avec une brosse à dents et un dentifrice adaptés. Amener son enfant avec maman au cours de son rendez-vous chez le chirurgien-dentiste est la meilleure façon de l’habituer à l’environnement d’un cabinet dentaire. Enfin, si quelque chose vous semble anormal ou si votre enfant se plaint, consultez sans hésiter votre chirurgien-dentiste.

Petits rappels

  • Pas de biberon de liquide sucré au coucher
  • Ne pas tremper la tétine dans le sucre
  • Apprendre le brossage à votre enfant
  • Prendre conseil auprès de votre chirurgien-dentiste

 

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser