Le 7e mois de mon bébé

Bébé vient à peine de fêter ses 7 mois et de nouveaux changements se sont déjà opérés. Votre loulou ne cesse de passer des rires aux larmes et semble vouloir connaître les moindres recoins de votre maison.

Les activités de bébé : motricité, éveil et sommeil

Bonne nouvelle, il reste à présent de plus en plus longtemps assis et sait se pencher en avant en se maintenant sur ses mains. Ses pieds sont devenus ses jouets préférés et il lui arrive même de les porter à la bouche ! Et lorsqu’il décide de s’amuser avec des jouets plus habituels, il parvient maintenant à les passer d’une main à l’autre sans les faire tomber. Autre fait amusant de ce 7e mois : il trépigne de joie lorsqu’on le tient debout.

Ce que votre bébé veut par-dessus tout : ramper ! Il essaye de plus en plus de se déplacer. Bientôt, la marche à 4 pattes n’aura plus de secret pour lui. Il se rend compte que les objets qu’il ne voit pas existent tout de même. C’est donc le moment de jouer à cache-cache avec lui, un jeu qui pourra l’amuser de longues heures ! Mais cette prise de conscience a son côté sombre : les cauchemars. En effet, dès son 7e mois, bébé se rend compte de l’existence de ce qu’il ne voit pas, ce qui peut le paniquer au moment d’aller dormir. D’autre part, bébé a également tendance à passer des rires aux larmes. Ces émotions sont généralement provoquées par l’apparition d’une nouvelle angoisse ; celle de la séparation avec maman. Bébé s’attache à son doudou, qu’il a avec lui depuis la naissance, et cela peut l’aider dans les moments de séparation avec maman.

Bébé fait ses nuits ! Il dort en moyenne 15 heures, entre les 10h à 12h de sommeil la nuit et les 3 siestes de la journée.

Son alimentation

Comme chaque mois, le 7e ne fait pas d’exception et l’alimentation de bébé évolue. Ce mois marque l’arrivée du beurre frais, de l’huile d’olive, du bœuf, du poulet et des pommes crues et râpées.

Une journée type :

Petit-déjeuner : lait maternel ou biberon (240 ml de lait 2e âge)
Déjeuner : légumes + viande + dessert mixé, donné au biberon ou à la cuillère.
Goûter : apport lacté + produit céréalier + fruit. Un laitage type yaourt ou fromage blanc ou compote feront l’affaire ! L’alternative pour le goûter de bébé : du lait maternel ou biberon de 240 ml et un fruit cru mixé.
Dîner : apport lacté + fruit et/ou légumes.

Sa santé

Pas de vaccins ni d’examens médicaux ne sont prévus ce mois-ci. Mais pourquoi ne pas profiter de ce mois calme pour apprendre plus sur la croissance de bébé ?

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser