Enchantez vos FIV, PMA et autres acronymes intimes !

La PMA est une chance pour le couple. La possibilité d’avoir techniquement un enfant quand naturellement celui-ci se dérobe. Même pour un couple qui s’aime très fort, c’est aussi un choc. Pourquoi ? Parce ce que, même consentie, le processus médical, long et contraignant est une ingérence technologique au cœur de l’intime. Si vous vous laissez faire, la poésie, la fusion, le charnel n’auront plus leurs places. Par contre la culpabilité, la honte et l’appréhension peuvent être les fantômes silencieux mais bien vivants, de cette procréation médicale assistée.

L’espoir et la volonté que ça marche peuvent altérer non seulement le désir d’enfant mais aussi le désir de l’autre, le désir d’être désiré, au profit d’une volonté farouche et entêtante « d’y arriver ». Loin de l’élan amoureux spontané, peut s’étioler le désir d’une construction à deux. A tel point, qu’il paraîtrait qu’un couple sur deux pour qui la PMA a réussi, se sépare dans l’année qui suit l’arrivée de l’enfant. Un enfant au prix du couple ? Ce n’est pas acceptable, n’est-ce pas ?

La PMA, une magnifique opportunité

Pourquoi ne pas saisir cette épreuve comme une magnifique opportunité de renforcer le couple-complice ? Le projet d’un enfant vaut bien un arrêt sur image sur « Qui sommes-nous ? Chacun ? Ensemble ? Comment nous aimons-nous ? ». Un arrêt sur image avec des temps propices à l’introspection, au partage : se renommer ce qui nous plaît, nous touche, nous émeut, continue de nous attirer chez l’autre, ce qui contribue à notre enrichissement, à notre développement personnel. Même dans nos temps bousculés/bousculant, l’équation 1 + 1 = 3 reste inchangée : « Il y a toi, il y a moi et il y a notre couple ».

couple se tenant la main

Un couple a besoin de temps et d’attention…

… et aussi d’affection, d’écoute, de regards. Est-ce que chacun est resté le premier intime et confident de l’autre, sur ses forces, ses joies mais aussi ses failles et ses manques ? Est-ce que chacun a gardé intact sa capacité d’écoute sans jugement, sans critique avec la promesse de ne jamais utiliser contre l’autre, ce qui s’est partagé ? Il en est souvent ainsi, pendant les premiers temps de la relation. Et puis, sans crier gare, il arrive qu’une amie ou un collègue prenne le relais. Pourquoi avoir choisi de vivre à deux si ce que l’on a de plus intime est confié à quelqu’un d’autre ?

Entrer dans un processus de PMA s’anticipe…

…amoureusement parlant. Si la technique s’empare du processus de la procréation, elle ne s’empare pas du couple. Mais qu’il est difficile d’oser manifester la tendresse, la communion, l’amour, spécifiques à chaque couple, pendant les protocoles techniques. Car c’est bien cela l’enjeu : faire une place à l’intime en osant se tenir tendrement la main, se regarder dans un doux sourire, se dire « Je t’aime » – et pourquoi pas s’échanger un baiser – au moment de… l’insémination artificielle ! Cela vous semble ridicule, anecdotique, voire nunuchon ? Cela me semble essentiel. Au moment des actes techniques, la femme a, plus que jamais, besoin que l’homme qu’elle aime, réaffirme ce pourquoi ils passent par toute cette technologie : parce qu’ils s’aiment et veulent construire une famille.

Conjuguer « lune de miel » et « lune de lait »

Un week-end qui conjuguerait la « lune de miel », pour que l’amour au centre du couple s’exprime, et la « lune de lait », pour que l’envie à l’enfant de venir émerge. Une belle façon de « Transformer les contraintes en projet ». Si en plus, vous choisissez la formule accompagnée avec un programme spécifique, ayant pour objectif d’enchanter concrètement les actes médicaux par des mises en situation en amont, vous redevenez les acteurs de la conception de votre enfant. Ainsi, vous reviendrez de cette « double lune », le cœur léger et plein de possibles, enthousiastes à l’idée de vivre ensemble et concrètement, l’aventure d’une Procréation Médicale… Amoureuse !

[A lire aussi : Devenir père, c’est toute une préparation avant l’arrivée de bébé]

« Seul l’amour véritable est évolutionnaire » René de Lassus

Article proposé en collaboration avec Magali Dieux / Naître enchantés

Naître Enchantés

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser