Grossesse et grippe ne font pas bon ménage !

La grippe, infection respiratoire contagieuse, est courante et se soigne. Mais attention, car elle se révèle redoutable chez la femme enceinte. Quand l’hiver arrive, il faut adopter les bons gestes !

Quels sont les risques encourus durant la grossesse ? On vous dit tout !

La grossesse d’une femme entraîne des modifications de son système immunitaire. La femme enceinte devient une cible sensible aux germes pathogènes en raison de l’évolution du rythme cardiaque et de la consommation d’oxygène. Le virus de la grippe fait partie de ces dangers. En effet, durant la grossesse, il représente un danger à trois niveaux : pour la mère, évidemment, qui peut contracter une forme dangereuse de grippe, pour la grossesse car la fièvre pourrait entraîner une fausse couche, et pour l’enfant à naître car celui-ci pourrait venir au monde de façon précoce et avoir des malformations.

Grossesse et grippe : faut-il se faire vacciner  ?

Maux de tête, toux, courbatures, frissons…. La force des symptômes de ce virus est redoutable. Grossesse et grippe ne font vraiment pas bon ménage. En France, le virus touche chaque année 10% de la population adulte et 30 % des enfants. Et, selon des estimations, près de 15% des femmes enceintes seraient touchées par la grippe.
Les femmes enceintes présentent des facteurs à risque qui rendent alors l’intérêt de se vacciner plus certain.

La grippe en fin de grossesse multiplie les risque de complications cardiorespiratoires et peuvent conduire à une hospitalisation. Pour le nouveau-né, le risque est aussi réel puisque le risque d’hospitalisation en cas d‘infection grippale est supérieur entre 0 et 6 mois par rapport aux enfants plus âgés.

Peut-on se faire vacciner contre la grippe quand on est enceinte ?

La vaccination est donc un bon moyen de lutter contre ces complications. D’autant qu’aucun effet néfaste n’a été constaté chez une femme vaccinée, le fœtus ou le nouveau-né. Le vaccin doit se faire en amont, c’est-à-dire avant sa grossesse et à n’importe quel moment de l’année. En revanche, il est largement déconseillé de le faire durant la grossesse, sauf pour une femme souffrant d’une infection chronique.
Par ailleurs, si une femme enceinte a déjà des jeunes enfants à la maison, il est également utile de les faire vacciner afin de faire barrière aux épidémies hivernales. Cela réduit ainsi sensiblement le risque de contraction de la grippe à l’aube de l’automne.

Quel traitement contre la grippe pour la femme enceinte ?

Dès l’apparition des symptômes, la femme enceinte doit consulter un médecin pour connaitre l’origine de ceux-ci. S’il s’avère que c’est une grippe, le médecin recommandera le traitement adapté. Comme recommandé précédemment, le vaccin est efficace et en plus l’Assurance Maladie le prend en charge.

Pour prévenir la grippe, certains gestes permettent de réduire les risques :

  • Se laver régulièrement les mains, avec du savon.
  • Jeter les mouchoirs en papier directement après l’utilisation.
  • Eviter les contacts physiques avec une personne qui a la grippe.
  • Se couvrir la bouche pour tousser ou éternuer.

 

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser