Bien manger pour un bébé en bonne santé

Bien manger quand on est enceinte, c’est indispensable et ce dès le début de la grossesse. La qualité des aliments est primordiale !
Manger mieux c’est s’assurer que bébé a tous les éléments nécessaires à son développement et à son bien-être. C’est aussi bénéfique pour vous, car vous prenez soin de votre santé et vous limitez la prise de poids.

Il n’est pas question d’entreprendre un régime alimentaire fixe et restrictif ! Il suffit de suivre quelques conseils pour vous guider :

Les boissons pendant la grossesse

Buvez beaucoup d’eau pour bien vous hydrater, au moins 1 litre demi à 2 litres d’eau par jour ! Les effets positifs sont multiples : éviter la rétention d’eau, limite le risque d’infection urinaire, bienfaits pour la peau et pour votre organisme.

Les boissons trop sucrés comme les sodas ou les boissons énergisantes sont à limiter car elles contiennent beaucoup de sucre.

Stopper toute consommation d’alcool, qui peut nuire au développement de votre enfant et avoir des lourdes conséquences. Ne serait-ce qu’un verre de vin avec les copines ou une coupe de champagne à Noël. Niet !

Quels sont les aliments à privilégier ?

Les fruits et les légumes, bien lavés si vous les mangez crus sont remplis de vitamines et nutriments essentiels comme les minéraux pour faire le plein d’énergie ! De plus, manger certains légumes en fin de grossesse peut déjà aider votre enfant à développer son gout.

De la viande et du poisson cuit et des œufs (cuit et dur de préférence). Vous avez besoin de protéines et de fer pour rester en forme, et de l’oméga 3 présents dans les poissons gras.

Des céréales et des féculents : riz, pâtes, légumes secs comme les haricots, lentilles, pois cassés. A consommer plusieurs fois par jour en complément ! Les glucides qu’ils contiennent sont une source d’énergie pour votre bébé et sont indispensables pour son développement cérébral. Ils facilitent aussi la digestion.

Et des laitages pour les besoins en calcium, vitamine D et protéines. Cependant, éviter la crème riche en gras et en calories.

Certains aliments sont à éviter voir à bannir pour éviter tout risque d’infection.

Réduire les sucreries vous aidera à limiter la dose de sucre dans votre organisme et aussi à limiter la prise de poids, principalement présent dans les gâteaux, les viennoiseries… Vous pouvez toujours en consommez, mais en quantité limité.

Vous pouvez aussi réduire votre consommation de sel pour éviter la rétention d’eau.

Pour éviter la listériose : éviter la consommation de produits au lait crus et de produits réfrigérés depuis trop longtemps.
Pour éviter la toxoplasmose : évitez de consommer de viandes crus.
Limitez également les tartares de viande, le pâté ou de charcuterie.
Les poissons crus sont également à éviter : comme dans les sushis par exemple.

Pour le cerveau de votre bébé, occupez-vous de vos fesses !

Selon une étude très sérieuse d’une chercheuse de l’université de Pittsburgh, le développement du cerveau des bébés serait dépendant de la quantité de graisse présente au niveau des fesses de la future maman. Autrement dit, avoir un fessier rebondi participe à l’intelligence de son enfant !

Les graisses sont transmises au nouveau-né par le biais de l’allaitement. Le corps de la femme est donc programmé génétiquement pour stocker les graisses durant sa vie en vue d’un allaitement futur. C’est pour cela qu’elles représentent 30% de la masse totale du corps des femmes (contre 10% de la masse totale de celui des hommes !).

Mais…. cela ne marche que si la maman se nourrit sainement. Alors avant de vous ruer sur les premiers carrés (voir la première tablette) de chocolat que vous croisez « pour le futur de mon bébé » gardez en tête que pour aider le développement du cerveau, il faut du « bon gras » riche en omégas 6 et omégas 3. Nous vous conseillons : du poisson, de l’huile de colza, des noix et des noisettes pour remplir vos fesses de bonnes graisses ! En revanche, bien que les biscuits, le beurre et la charcuterie font grossir les fesses, cela n’aura pas d’impact positif sur le cerveau de bébé (on y aura cru..!).

Alors futures mamans, ne vous privez pas : il faut bien manger sainement pendant votre grossesse et en quantité pour le bien-être de votre bébé !

Rédaction : Equipe enjoy family – Organisateur du salon Baby et spécialiste de la parentalité et de la petite enfance (0-3 ans) auprès du grand public et des professionnels

A lire aussi : Quels aliment éviter pendant la grossesse ?

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser

Les plus populaires