Bien se préparer à concevoir son bébé

Comment conçoit-on les bébés ?

Vous vous êtes enfin décidés à avoir un bébé. Sachez que la conception d’un enfant est régie par différents paramètres. Tomber enceinte ne se limite pas uniquement à l’arrêt de la contraception. La nature doit reprendre ses droits, et cela peut prendre plus de temps que prévu. Voici quelques astuces pour favoriser la conception et tomber enceinte la plus rapidement possible.

Retrouvez tous nos articles de la fécondation à la naissance sur enjoyfamily.fr

Dans quelles conditions une grossesse survient-elle ?

Les rapports sexuels sont bien évidemment la première étape du chemin qui mène vers la grossesse. Il faut en avoir régulièrement pour multiplier les chances de tomber enceinte. Mais il est inutile de le faire plusieurs fois par jour. Un rapport sexuel trop fréquent peut perturber votre vie de couple, même si aucune norme ne régit ce sujet. Deux à trois rapports par semaine peuvent en engendrer une pour les couples de moins de 30 ans. Certaines études ont confirmé que plus de 97 % des couples arrivent à concevoir un enfant au bout d’un an. Mais ces résultats varient surtout des conditions physiques des parents et de leur taux de fertilité.

Tomber enceinte en prêtant attention à son cycle menstruel

La possibilité de tomber enceinte ne dure qu’une fois durant un cycle menstruel. Ainsi, pour connaître le bon moment pour concevoir un enfant, vous devez connaître votre période d’ovulation. C’est uniquement durant cette période que vous pourrez tenter votre chance de tomber enceinte. Le suivi du cycle menstruel constitue l’une des méthodes les plus basiques pour déterminer à quel moment il est possible de concevoir un bébé. Généralement, l’ovulation a lieu environ 14 jours après les premiers jours de la dernière règle, si vous avez un cycle de 28 jours. Cependant, certaines femmes peuvent avoir un cycle menstruel de 35 jours, dans ce cas, la période d’ovulation aura lieu vers le 21e jour. Différentes méthodes vous permettent de découvrir votre période d’ovulation, telle que la courbe de température ou encore l’observation de l’état de la glaire cervical qui doivent être plus filant vers la période de l’ovulation ou encore l’utilisation d’un test d’ovulation qui indique le niveau de LH, l’hormone responsable de la libération de l’ovule. Pour que toutes les chances soient de votre côté, vous devez être en pleine forme quand vous tentez l’expérience. Les médicaments ont un mauvais effet sur l’hormone lutéinisante.

Mieux tomber enceinte grâce à une bonne alimentation

Une étude publiée dans l’« Osbtetrics and Gynecology » a prouvé qu’une grossesse sans encombre doit être accompagnée par un bon régime alimentaire. Pour arriver à tomber enceinte facilement, il est important de contrôler son poids et privilégier les aliments les plus diététiques. Selon les scientifiques, certains aliments peuvent avoir un effet négatif sur la fertilité et réduire les risques de conception d’un bébé. Certains gynécologues préconisent aux femmes qui veulent tomber enceintes de faire appel à un nutritionniste pour les aider à établir les menus les plus diététiques possible pour favoriser la grossesse.

Et choisir le sexe de son bébé en suivant un régime alimentaire bien défini

Des régimes diffèrent de vos envies d’avoir une fille ou un garçon. Selon le site Mybubelly, le coaching en ligne pour la préconception, les aliments riches en magnésium et calcium favorisent la conception d’une fille alors que l’aliment content du sodium et de potassium permet d’engendrer un garçon. Les spécialistes qui officient dans ce site affirment que les aliments peuvent favoriser la pénétration des spermatozoïdes X (fille) ou des spermatozoïdes Y (garçon) jusqu’à l’ovule.

Le coaching en préconception pour tomber enceinte

Pour les parents, c’est un « projet » qui se prépare aussi bien sur le plan physique que le plan mental. Le coaching en préconception consiste à mieux comprendre vos antécédents médicaux et votre mode de vie pour mieux vous orienter vers la manière la plus sûre vous permettant de tomber enceinte. Le coaching peut être ancré sur la nutrition et le programme diététique, sur les activités sportives à pratiquer pour favoriser la grossesse, ou encore sur l’état mental qu’il faut adopter pour favoriser la conception. Après un examen initial, le coaching se poursuit ensuite vers une phase de suivi, comportant entre autres un plan de repas diététique ainsi que quelques recommandations sur le bon style de vie à adopter.

 

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser