Comment se forme le goût ?

Les bonnes habitudes alimentaires s’apprennent dès le plus jeune âge ! Il faut savoir que le goût se forme aussi selon plusieurs ingrédients : La culture, la génétique, les aliments cuisinés par maman, la texture, l’odeur… Une recette parfois complexe ! Il faut savoir les prendre en compte pour initier bébé à une alimentation diversifiée.

Tous ces éléments ne sont pas dus au hasard. Les 5 sens de bébé sont des vecteurs qui stimulent le cerveau. Ce dernier se lance alors dans une véritable chasse au trésor pour obtenir ce dont il a envie.

Comment démarrer l’apprentissage du goût de bébé?

Bébé utilise d’abord le goût, c’est d’ailleurs pour cela qu’il met un peu tout à la bouche. C’est son premier rapport à l’extérieur, sa première expérience du monde qui l’entoure.

Sa mémoire va retenir une saveur dont il se souviendra plus ou moins selon la consommation de la maman pendant la grossesse. En effet, l’organe du goût se constitue même avant la naissance, durant la vie intra-utérine (entre la septième et la quinzième semaine).

Si le goût se développe alors que bébé est encore au chaud dans votre ventre, vous pouvez  d’ores et déjà le guider ! Dès le quatrième mois de grossesse, bébé est déjà capable d’identifier 4 grandes saveurs : le sucré, le salé, l’amer et l’acide. Vers la fin de votre grossesse, vous pouvez éveiller ses sens en mangeant des légumes variés et des fruits. Bébé sera initié à ces saveurs grâce au liquide amniotique.

Comment rendre la diversification alimentaire ludique?

Ensuite, lors de la diversification alimentaire, il faudra apprendre à votre enfant à aimer les légumes et les saveurs un peu plus amères. Pour que l’apprentissage soit efficace, il doit tenir compte d’un élément essentiel : la familiarisation avec les aliments.

Cet apprentissage se fait par un second sens: L’odorat. Nous retrouvons ici l’importance de cuisiner les aliments avec la présence de bébé; c’est d’ailleurs un autre avantage de la cuisson vapeur.

[A lire aussi : Comment éveiller l’enfant aux différents goûts ?]

Est ce qu’on le laisse manger avec les doigts?

Très vite, bébé va se saisir de l’aliment à pleines mains pour expérimenter le toucher et de nombreuses études démontrent l’intérêt positif de laisser l’enfant manger avec les mains. Cependant afin de ne pas donner de mauvaises habitudes comportementales, on peut associer son enfant à la préparation du repas jusqu’à prendre plaisir à cuisiner ensemble dès l’âge de 2 ans. Vous pouvez lui proposer de venir avec vous au marché, pour choisir les légumes. Vous pouvez aussi lui montrer la préparation de vos recettes. Il est aussi conseillé de nommer les aliments, et de demander à l’enfant d’exprimer ses goûts.

Pourquoi il aime quand ça croustille?

On aurait tort de croire que l’ouïe ne joue pas son rôle dans cette affaire de goût. Qui ne salive pas devant le bruit d’un bouillon sur le feu ou sous le son croquant d’un biscuit ou d’une pomme?

La texture croustillante devient souvent la préférée des jeunes enfants. Elle est donc à privilégier pour les attirer sur des saveurs nouvelles: Crumble de légumes, Crackers de pois-chiche…

Et s’il refuse un aliment, que dois-je faire?

Vous êtes désormais parés contre la néophobie, ce terme barbare est la réticence à manger un aliment que bébé ne connait pas. C’est à partir de 4 ans que le phénomène s’intensifie. C’est pour cette raison qu’une consommation répétée et régulière aidera votre enfant à connaitre les aliments et à développer son plaisir gustatif !

Des gestes simples peuvent vous aider : tout d’abord, veillez à ne pas forcer l’enfant. Il n’en gardera qu’un mauvais souvenir et sera d’autant plus réticent. L’apprentissage du goût est une grande aventure pour bébé ! Soyez bienveillant à son égard, et veillez à instaurer un climat de confiance et de douceur pour s’assurer d’un bon équilibre alimentaire.

[A lire aussi : Pourquoi refuse t-il de manger ?]

Article rédigé en collaboration avec Elodie Dray de Sterna Nutrition, spécialiste de l’Expertise Responsable, Nutritionnelle et Alimentaire

logo sterna nutrition

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser

Les plus populaires