Ondes et grossesse

Invisible mais bien réelles, les ondes ont envahi notre quotidien. Wifi, téléphone mobile, ordinateur portable ou de bureau, écran, four à micro-onde, tablette numérique, smartphone, antenne relais, lecteur mp3, console de jeux… La technologie sans fil fait partie de notre vie de tous les jours. Tous ces appareils émettent des fréquences électromagnétiques, également appelées rayonnements électromagnétiques (REM).

En 1990, seules 12 millions de personnes à travers le monde utilisaient un téléphone portable…Aujourd’hui nous sommes plus de 7 milliards d’utilisateurs et le taux de pénétration du mobile dans la population française atteint 99,7 % ! Un taux qui serait encore en forte hausse, car de plus en plus de personne ont une ligne professionnelles en plus de leur lignes personnelles, et le temps consacré au smartphone par jour ne cesse d’augmenter !

Les ondes sont-elles dangereuses pendant la grossesse ?

Douleurs, maux de têtes, troubles du sommeil… Les ondes seraient aujourd’hui susceptibles d’être à l’origine de troubles fréquents. Beaucoup d’études tentent de déceler la nocivité de ces radiations et dans un cas particulier, celui de la femme enceinte, de connaitre les effets et éventuels impacts sur le développement de l’enfant. Mais tous les dangers ne sont pas encore clairement identifiés.

Pourquoi les ondes peuvent avoir un effet sur bébé pendant la grossesse ?

L’exposition prénatale à lieu au moment où le cerveau est en construction. Les chercheurs mettent en évidence plusieurs risques sanitaires potentiels liés au rayonnement pendant la grossesse : altération du développement cérébral du fœtus, risque d’hyperactivité, troubles du comportement ou de l’apprentissage… La réplication de l’ADN et la croissance cellulaire pouvant être fortement altérées par les rayonnements.

Il est donc logique de considérer que la grossesse et la petite enfance sont les périodes les plus sensibles au risque d’exposition aux rayonnements ionisants et non ionisants.

Prendre des précautions pendant sa grossesse

Comme de nombreuses femmes, vous pouvez choisir d’adopter des mesures de précaution contre les ondes électromagnétiques pendant votre grossesse. Il est recommandé de ne pas être en contact toute la journée avec des appareils qui émettent des ondes, de limiter votre temps passé sur un smartphone, d’utiliser un kit main libre, d’éviter de poser votre ordinateur ou tablette sur votre ventre pendant utilisation, et d’éteindre la wi-fi la nuit…
Cependant, il ne faut pas pour autant angoisser à chaque fois que vous envoyez un SMS ! Cette source de stress est très néfaste pour le bon déroulement de la grossesse. Le sujet reste polémique, entre études alarmistes et inquiétantes et études plus modérés.

Les ondes et les jeunes enfants

Aujourd’hui, la loi Abeille du 9 février 2015 interdit les équipements wi-fi dans tous les établissements d’accueil des moins de 3 ans. Une loi qui prend sens, car si les ondes peuvent être néfaste pendant la grossesse, elles le sont aussi pour les très jeunes enfants qui ont un cerveau plus « perméable » aux ondes que celui des adultes.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser