Le 8e mois de mon bébé

Bébé vient de fêter ses 8 mois et il ne cesse de changer. Bébé semble angoisser et passe son temps à verser des grosses larmes … Que faire ?

Les activités de bébé : motricité, éveil et sommeil

Ce 8e mois de bébé marque le début de sa crainte vis-à-vis de ceux qu’il ne connaît pas. Résultat ? Pour qu’on ne le voit plus, bébé a tendance à se mettre sur le ventre ou bien à se cacher avec ses vêtements. Le 8e mois de bébé est également l’occasion pour lui de comprendre le pouvoir des pleurs. Et ce pouvoir, il n’hésite pas à s’en servir : Il sait qu’à chaque crise de larmes, maman arrivera. Il se met donc souvent à pleurer lorsqu’il voit une autre personne que maman ou papa trop proche de lui. En revanche, il fait tout pour que maman le prenne avec lui et passe son temps à tendre les bras dès que celle-ci l’approche.

Son alimentation

Le 8e mois de bébé sonne l’heure de l’indépendance… Tout au moins l’heure du repas! Et oui, bébé commence à essayer de manger seul lors de ses repas à la cuillère. Il tente d’attraper entre son pouce et son index certains aliments pour les porter à sa bouche. Une étape pas toujours couronnée de succès comme en témoigneront souvent les petits pois tombés sur la chaise et la table. Mais celle-ci montre le début d’envi d’autonomie de votre enfant.

Une journée type :

Petit-déjeuner : 240 ml de lait
Déjeuner : 180 g de légumes + 20 g de viande ou de poisson ou 1/2 oeuf dur + dessert
Goûter : laitage ou fruit
Dîner : 240 ml de lait + farine ou 150 ml + 90 ml de soupe de légumes

Sa santé

Le 8e mois est le mois de l’angoisse de la séparation. Apparue le mois dernier, elle est aujourd’hui très importante. Conséquences ? Bébé hurle lorsque vous partez chercher le pain, persuadé que vous l’abandonnez.

Les spécialistes vont jusqu’à parler d’une crise des 8 mois, qui durera plus ou moins longtemps selon le bébé. Pour y faire face, une solution : rassurer bébé. Pour cela, n’hésitez pas à lui parler en insistant sur le fait que vous pensez fort à lui et que vous allez vite revenir…

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser