Votre bébé fait attention à son interlocuteur en le pointant : Le pointage, une étape clé dans le développement du langage

A la naissance, les premiers contacts que vous pouvez observer avec votre bébé se manifestent en grande partie par des contacts oculaires et des vocalisations. Très vite, votre bébé commencera son développement de son langage grâce au pointage. Le pointage chez l’enfant fait partie d’une faculté relative au langage car elle lui offre la possibilité d’indiquer avec précision sur quoi se porte son attention, avant de pouvoir le verbaliser. L’apparition du langage débute par des activités dites « pré verbales » pour ensuite devenir des activités verbales à part entière.

Avant le pointage, les activités pré-verbales

Des productions primitives au jeu vocal

Les activités préverbales débutent d’abord par des productions primitives: cris, pleurs, sons végétatifs (toux, renvois, déglutition etc.). On les différencie généralement par leur fréquence, leur durée et leur acoustique.

Ensuite, (environ vers sa 7e ou 8e semaine), le bébé commence à « gazouiller » : Les gazouillis répondent généralement aux sourires et paroles de l’entourage ; ce sont des sons de confort qui peuvent être vocaliques à résonance nasale (M/N) ou consonantiques lorsque l’enfant utilise l’arrière de son activité buccale (GUE/DE/KE). Le jeu vocal apparaît ensuite entre ses 4 et 6 mois ; il résulte de la maturation de l’appareil buccal et se caractérise par des sons vocaliques à résonance pleine ou ronde (O/A/I) ou consonantiques produits par la cavité buccale (F/V/P/M/B).

Le Babillage, qu’est-ce que c’est exactement ?

Ensuite, votre bébé va commencer à babiller dans les situations dans lesquelles il trouve du confort, lorsqu’il se sent bien ! Ce sont les premiers échanges que vous pourrez avoir avec votre bébé !  Ce babillage précède le pointage et se traduit par des sons brefs pour devenir des séquences de plus en plus longues (entre 6 et 11 mois). Il coïncide avec la maturation des zones corticales de son cerveau et se décompose en deux étapes :

Le babillage que l’on nomme « dupliqué » (entre 6 et 9 mois) : il correspond à la production de séquences de syllabes répétées (« papapa », « mamama ») qui tendent vers la langue maternelle.

Le babillage « diversifié » apparaît ensuite vers 11 mois et correspond à la production de séquences de syllabes variées.

Babillage bébé

Les activités verbales

Les premiers mots : « Papa », « Maman » !

Les activités verbales sont ensuite définies par l’apparition du premier mot. Généralement, c’est le moment où votre bébé prononce pour la première fois le mot PAPA ou MAMAN ! Un son est considéré comme mot à cet âge si sa production sonore est proche de celle de l’adulte : par exemple lorsque votre enfant prononce wature pour parler d’une voiture !

Le bébé développe aussi des « proto mots », c’est-à-dire expressions comprises seulement par les proches de l’enfant. Ces mots peuvent avoir plusieurs sens différents et une fonction plus large que le sens littéral.

Un répertoire linguistique enrichi par le pointage

Dès le 1er mot produit, le répertoire linguistique s’accroît rapidement et la production de mots également : en effet à 8 mois, l’enfant est capable de produire 8 mots (mais 1 mot peut signifier plusieurs contexte), à 20 mois il est capable d’en produire 200, à 3 ans 600 et à 6 and 2600 ! En ce qui concerne la compréhension, il est capable de comprendre 30 mots à 8 mois, 70 mots à 11 mois et 170 mots à 16 mois. L’enfant va également se servir de l’imitation et du pointage pour enrichir son répertoire.

Pointage bébé

Pourquoi le pointage constitue une étape primordiale dans le développement du langage ?

Le pointage constitue une des étapes majeures dans le développement du langage de votre enfant ; Il lui donne la capacité de créer un espace de signification partagée et d’échange avec vous et d’attirer l’attention sur l’objet de son choix. Il apparaît environ vers 1 an.

A partir de cette étape, l’enfant va développer sa capacité linguistique puisqu’il sera désormais en mesure de nommer ce qu’il observe et donc d’accroître sa richesse lexicale. En combinant le geste avec le mot, votre enfant associe deux outils dans un même acte communicationnel.

Quels sont les différents types de pointage ?

Le pointage impératif : L’enfant pointe ici un objet dans le but de l’obtenir : Généralement, par le pointage d’un objet, l’enfant signifie « je veux » ou « donne-moi ». Ce pointage permet de demander à l’adulte de réaliser une action pour lui.

Le pointage déclaratif : Il se développe durant les moments d’échanges de regard avec la mère notamment afin de se différencier d’elle. L’enfant pointe ici l’objet pour apporter un commentaire sur un objet, en attirant l’attention de l’adulte dans le but d’en faire un objet d’attention partagée. Contrairement au pointage impératif, l’enfant exprime ici seulement le désir de partager un affect, un sentiment en réaction à un objet ou une situation (peur, joie, rire…) relative à l’environnement qui l’entoure.

Le pointage est la clé dans le développement de symbolisation puisqu’il permet l’association du signifiant (nom de l’objet) et du signifié (objet en lui-même).

LE SAVIEZ-VOUS ?

De plus en plus de parents utilisent la Langue des signes bébé (LSB) pour communiquer avec leur bébé : Elle permet à partir des 6 mois de votre enfant d’associer des gestes facilement réalisables à des mots du quotidien que vous énoncez à l’oral ; Par exemple, en effectuant un geste spécifique juste avant de donner à manger à votre enfant, ce dernier va pouvoir intégrer ce geste pour s’en resservir quand il ressentira le besoin de faim !

La production de phrases à mots : l’intégration du langage

Entre 12 et 16 mois, le bébé devient capable de produire des phrases intermédiaires ; la production d’un seul mot peut avoir la valeur d’une phrase : c’est la période « holophrastique ». Les mots isolés sont utilisés comme s’ils constituaient une phrase à eux seuls. L’enfant utilise également son intonation et ses gestes pour enrichir le sens des mots. La syntaxe débute lorsque l’enfant utilise deux mots pour s’exprimer (« est là » « donne balle » « encore miam »). On note ici une intention communicative pour obtenir l’objet désiré notamment par l’association des regards, des gestes et des mots pour atteindre un but.

Jusqu’à ses 19 mois, son style syntaxique est encore télégraphique : votre enfant n’utilise pas d’articles, ni de préposition ou de conjonctions mais vous pourrez parfois observer un semblant d’articles par exemple « e chat », « a main ». Votre enfant pratique également le tour de paroles sous forme de questions/réponses avec ses proches et son vocabulaire se développe de plus en plus.

Enfin, à partir de 2 ans, les échanges et les tours de parole sont entièrement sémantiques ; l’enfant devient capable de produire des phrases et a donc intégré le langage !

Le pointage lui a donc permis d’accéder à la symbolisation et de se distinguer de son environnement. C’est en effet également grâce au pointage que le bébé va pouvoir acquérir la conscience de soi : Avant de se reconnaître dans un miroir, l’enfant prend conscience de soi par l’intermédiaire d’expériences poly-sensorielles. Grâce à l’interaction entre deux sensations lorsqu’il se touche du doigt, il va comprendre qu’il est capable d’opérer des actions qui vont lui procurer des sensations multiples. En le distinguant de son environnement, la conscience de soi va également favoriser les interactions avec les objets et personne qui l’entourent.

Pour inciter votre enfant à indiquer précisément ce qu’il souhaite exprimer, voici une activité qui pourra lui permettre de s’exercer au pointage d’objet, étape clé dans l’élaboration du langage :

– C’est l’heure du bain! Placez bébé dans son bain et faites un peu de mousse.

– Prenez-en un peu et mettez-le sur son nez en lui désignant cette partie du visage.

– Puis incitez-le à faire pareil sur vous en lui disant: “Mets un peu de mousse sur le nez de maman”.

– Répétez avec les autres parties du corps.

Si vous êtes intéressés par cet article, vous pouvez retrouver toutes les activités assurées par des professionnels de santé sur l’application Gazouyi disponible sur l’App Store et le Play Store. Simples et ludiques, elles s’adaptent en fonction de l’âge de votre enfant pour répondre au mieux à vos besoins.

Sources :  

https://www.linguistiquefrancaise.org/articles/cmlf/pdf/2008/01/cmlf08170.pdf

https://sos-ortho.org/2020/03/23/attention-conjointe-et-pointage-comment-developper-ces-competences-essentielles-a-la-communication/#:~:text=le%20pointage%20proto%2Dimp%C3%A9ratif%20%3A%20l,obtenir%20ce%20qu’il%20veut.


Article rédigé par Inès Clowez (Ecole de Psychologues Praticiens de Paris, stagiaire en Psychologie du développement au Laboratoire Paragraphe et au sein de Gazouyi

Logo gazouyi

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser

Les plus populaires