Mes cours sur l’allaitement : ce qu’il faut retenir

Afin de préparer au mieux ma future vie de maman, je suis des cours avec des professionnels. Je vous fais part de mes prises de notes et de mes conseils sur l’allaitement.

Le choix : On m’a dit qu’il fallait allaiter…

Il ne faut pas écouter les autres car chaque bébé est différent (poids, taille, etc) et a donc des besoins qui varient.

Toutes les femmes ont la capacité de produire du lait mais certaines ne parviennent pas à allaiter (mauvaise mise au sein, stress, fatigue, mauvaise stimulation des glandes lors de la succion par le bébé…)

Découvrez pourquoi j’ai choisi l’allaitement.

Quand est-ce que arrive le lait ?

Les 3 premiers jours suivant la naissance, les seins ne fabriquent pas encore de lait, mais ducollostrum“. Cela est très riche en nutriments et anticorps mais pas assez gras pour permettre à bébé de prendre du poids. C’est pourquoi il ne faut pas s’inquiéter si bébé ne prend pas un gramme durant ses 4 premiers jours.

Le lait arrive à partir du 3e/4e jour. Il peut être dur à extraire et cela peut énerver bébé. Il ne faut pas abandonner car l’allaitement = patience.

Allaitement : à quelle fréquence ?

A la naissance, l’allaitement se fait à la demande de bébé. Et ce petit gourmand pourrait bien vous le demander toutes les 15-30-1h minutes ! Mais jamais au delà de 3 heures.

Durant les trois premiers jours de vie, il faut réveiller bébé pour la tétée toutes les 3 heures maximum. Pourquoi ? Car au delà il y a un risque d’hypoglycémie (manque de sucre).
A partir de 3 semaines, le rythme de bébé devient régulier et c’est lui qui choisira l’heure de repas (et oui c’est lui qui commande !).

Au départ, il est conseillé de faire téter bébé 5 minutes chaque sein. Dès que le lait arrive (4ième jour), un sein par tétée (10 minutes).
Attention : Si vous changer de sein lors d’une même tétée, il y a un risque de lymphangite (inflammation du canal).

Un lait sucré

Au début de la tétée, le lait est sucré et fluide donc facile à extraire pour bébé. Mais en fin de tétée, le lait devient plus épais et plus gras, ce qui lui permet de prendre du poids
Si vous alternez constamment d’un sein à l’autre pendant une tétée, bébé ne prendra que le sucre. Les glandes ne seront pas bien vidées. Cela peut provoquer une lymphangite et engorgement. Il est donc essentiel de ne pas céder car bébé peut s’énerver à la fin quand le lait est plus épais. Il lui sera difficile de l’extraire.

Le premier mois difficile

Le premier mois peut être compliqué car le corps met entre 3 et 4 semaines à réguler la quantité de lait dont bébé a besoin.

Au bout du 3e jour,  peut apparaître de très fortes douleurs à cause d’ un engorgement. Il faut alors prendre une douche chaude pendant une heure et masser délicatement en poussant le lait vers le bout de seins (une serviette de chaude peut convenir).
Il ne faut surtout pas céder aux pleurs de bébé. Il faudra qu’il patiente le temps que vous puissiez désengorger votre poitrine.

Au départ les seins fabriquent une quantité de lait bien plus importante que ce dont bébé a besoin. Il mettra 3 semaines pour se réguler.

Il faut 3 semaines minimum pour que tout cela se mette en place. Vous avez alors la possibilité de tirer votre lait afin que papa puisse donner un biberon dans la journée.

Bébé ne prends pas beaucoup de poids

Il ne faut pas s’inquiéter, c’est normal ! Lorsque vous allaitez, il faut prendre conscience que vous saurez jamais la quantité exacte que bébé prend.
Si bébé prends du poids c’est qu’il en prend assez.

J’ai des crevasses

Avoir des crevasses, c’est normal.
Le mamelon étant sollicité et stimulé constamment par bébé, il devient sensible et irrité.
Utilisez une crème à base de lanoline (inutile de la retirer) après chaque tétée. Essayez les coquillages qui permettent d’éviter les frottements du mamelon contre les tissus (soutien-gorge, coussin etc).

Des crevasses ne doivent pas vous faire arrêter l’allaitement !

Les conseils pour avoir une bonne tétée

  • Ne mettez pas le sein dans la bouche de bébé !
  • Placez face à vous, sa tête dans l’axe de son corps et son corps face au votre. D’instinct bébé va chercher son mamelon en agitant sa tête de gauche à droite. Et ainsi de lui même il va attraper le mamelon correctement.
  • Soyez toujours dans une bonne position (dos bien droit). Si vous souffrez en position assise, allaitez en étant allongée.
  • Évitez les bouts de sein. Cela empêche bébé de stimuler correctement les glandes situés sur l’auréole pour la production de lait.
  • Ne mettez pas au sein bébé dès qu’il pleure. Votre sein n’est pas une tétine !
  • Faites attention à votre alimentation. Tout ce que vous consommez, bébé le consomme aussi (pas d’alcool !). Si bébé souffre de constipation et que des boutons apparaissent, cela signifie qu’il fait une intolérance à l’un des aliments que vous avez consommés.
  • Évitez les fruits à coque et les produits laitiers.
  • Notez chaque tétée dans un cahier afin de connaître le rythme de votre bébé pour vous y adapter.

@cissy.dvl enceinte

Je vous donne rendez-vous sur mon Instagram pour suivre mon aventure de future maman !

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser