Aménager une Chambre Montessori pour Bébé : Conseils et Astuces

Vous préparez l’arrivée de bébé ? Ou peut-être est-il déjà là et vous souhaitez simplement revoir l’organisation de sa chambre ?

Après avoir entendu parler de la pédagogie de Maria Montessori, vous aimeriez en apprendre davantage concernant l’aménagement de la chambre de votre enfant.

Dans cet article nous faisons le point sur les éléments fondamentaux pour aménager une chambre Montessori pour bébé.

Rappel des notions phares de la pédagogie Montessori

L’idée fondamentale de cette méthode éducative est de permettre à l’enfant de s’épanouir par lui-même, d’être autonome. Il explore, il découvre, grâce à un intérieur pensé pour lui.

Ainsi, la chambre de votre enfant se place comme un lieu privilégié pour son apprentissage. Ce doit être un espace sécurisé et favorable à son épanouissement. Il doit pouvoir y réaliser ses activités sans danger et sans avoir besoin de votre intervention.

L’espace jeu

Jusqu’à 3 mois

Durant ses premiers mois, l’espace jeu de bébé se voudra particulièrement épuré :

  • un tapis aux teintes neutres, suffisamment moelleux pour que l’enfant puisse se retourner.
  • un mobile Montessori.
  • un miroir à côté du tapis d’éveil : il lui permet de se voir et d’observer les mouvements de lumière.

Dès 3 mois

Lorsque bébé se retourne seul et est capable de tenir des objets entre ses mains, vous pouvez :

  • Mettre des hochets à sa disposition. Attention, ils sont soit lumineux, soit sonores, mais pas les deux à la fois. L’idée est de favoriser la concentration sur une seule chose. Quand il en a fait le tour, vous pouvez le remplacer pour un hochet qu’il ne connaît pas encore.
  • Laisser le tapis, ni trop mou ni trop dur, pour permettre le renforcement de sa colonne vertébrale et qu’il puisse prendre appui dessus lorsqu’il souhaitera se lever.
  • accrocher un miroir suffisamment grand pour qu’il puisse se voir en entier. Pour l’aider à se mettre debout, vous pouvez également fixer une barre autour du miroir.
  • installer une petite bibliothèque pour qu’il puisse découvrir les livres.

Lorsque bébé fait ses premiers pas

Installez des étagères à la portée de votre enfant en y déposant quelques activités. Limitez le nombre de jeu et mettez en place un roulement pour diversifier les sources de découvertes. Installez un tapis un peu plus grand permet à l’enfant d’avoir un terrain de jeu délimité. Il apprend ainsi qu’à la fin du temps de jeu, on doit ranger cet espace.

Le coin dodo

Le lit avant 3 ans

Avant ses 3 mois, il est recommandé de faire dormir bébé dans un couffin suffisamment large pour qu’il puisse bouger comme il le souhaite.

Par la suite, l’idée est de faire dormir bébé près du sol: on commencera par poser son couffin sur le matelas, puis on laissera bébé directement sur le matelas.

Les lits à barreaux sont déconseillés pour leur impact sur le développement de la vue de l’enfant : ils ne lui permettent pas d’apprécier tout ce qui l’entoure et d’interagir avec son environnement.

Selon la pédagogie de Maria Montessori, l’enfant doit pouvoir suivre son rythme naturel. Ainsi, on ne l’oblige pas à aller dormir. Si l’enfant est fatigué, il ira se coucher de lui-même. Pour que cela soit possible, son lit doit lui être accessible à tout moment, et il ne doit pas avoir besoin de votre aide pour aller se reposer. Il apprendra ainsi à réguler son sommeil.

Le lit après 3 ans

Le matelas au sol peut rester autant de temps que nécessaire. Il est également possible d’installer un lit traditionnel dès que l’enfant peut y monter et en descendre seul.

Évitez cependant les lits en mezzanine les premières années, ils ne facilitent pas les déplacements nocturnes pour aller aux toilettes.

Nos conseils pour l’aménagement d’une chambre Montessori

L’aménagement de la chambre joue un rôle clé, c’est indéniable. Pour autant, ce n’est pas le seul élément à prendre en compte. Pour que vous puissiez optimiser l’espace et améliorer sa qualité, voici nos dernières recommandations.

Côté déco

L’aménagement d’une chambre Montessori est adapté à la hauteur de l’enfant. Il doit pouvoir accéder librement à ses livres ou à ses jeux pour faire son activité. Afin de créer un endroit propice à l’apprentissage, nous vous recommandons d’éviter la multiplicité des couleurs : elles captent toute son attention, l’empêchant de découvrir des choses plus stimulantes autour de lui.

Côté rangement

  • les jeux : rangez les activités dans des boites transparentes pour faciliter le choix de l’enfant. Privilégiez les boîtes ouvertes et ne mettez pas plus de 4 caisses à sa disposition : en lui proposant une multitude de jouets, il risque de ne pas réussir à se concentrer sur un seul et voudra tous les découvrir.
  • les vêtements : dès 18 mois, vous pouvez installer un dressing adapté à bébé. Ne mettez que quelques tenues à sa disposition, dans la partie basse du dressing. Prenez le temps de lui expliquer l’intérêt des différents vêtements qui lui sont proposés. Cela permet à l’enfant de participer activement à son quotidien.

Côté sécurité

Afin de sécuriser totalement la chambre Montessori de bébé et d’en faire un espace adapté à son développement, vous pouvez installer des caches-angles et des caches-prises. Faites en sorte qu’aucun fil ne soit à porté de ses petites mains (une lampe de chevet par exemple) et que les ampoules soient bien protégées.

Vous avez désormais toutes les cartes en mains pour aménager une chambre de bébé selon la pédagogie Montessori. Chacun est libre de faire en fonction de ses moyens et de son temps disponible : l’essentiel est que bébé puisse s’épanouir librement dans un espace pensé pour lui.

 

Source image : Pexels.com

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser