Doit-on obliger l’enfant à finir son assiette ?

Doit-on obliger l’enfant à finir son assiette ?

C’est l’heure du repas ! Et quand vient l’heure du repas, nous nous posons souvent les mêmes questions concernant la faim et satiété de l’enfant. A-t-il assez mangé ? Faut-il le forcer à finir son assiette ? Pourquoi refuse-t-il de manger ?

Pour faire évoluer nos pratiques et l’aider à développer une relation saine avec la nourriture, il faut comprendre ce qu’il se passe quand l’enfant mange…

Dès leur plus jeune âge, les enfants ressentent les signaux de faim et de satiété qui leur permettent de contrôler leur appétit.

L’hormone qui stimule le faim, le ghréline, diminue au fur et à mesure que l’estomac se remplit. C’est alors que l’hormone de satiété, la leptine, envoie des signaux au cerveau afin d’indiquer que ses besoins sont comblés. L’enfant saura de lui-même si il a assez mangé ou non.

Le rôle de l’adulte est de rester à l’affût et de respecter ses signaux, que seul l’enfant peut ressentir. Aider l’enfant à reconnaître ces signaux favorise chez lui le développement d’une relation saine à la nourriture.

Pour accompagner l’enfant, vous pouvez :

  • Demander à l’enfant s’il a une petite ou une grosse faim avant de remplir son assiette
  • Laisser l’enfant se servir lui-même,
  • S’assurer que l’enfant n’a plus faim sans le forcer à terminer son assiette.

Evidemment, il convient de proposer à l’enfant une alimentation saine et équilibrée. Tous nos conseils concernant l’alimentation de bébé et l’enfant sont sur enjoy family.

Source : Avenir d’enfant

Cette série pédagogique franco-québécoise de 50 vidéos a été financée avec le soutien des fondations IDKIDS, Babilou et WESCO et co-produite par l’association Ensemble pour l’Education de la Petite Enfance et l’Association Québécoise des Centres de la Petite Enfance.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser