Le masque de grossesse : attention au soleil !

 

Vous êtes enceinte et tout va pour le mieux. Vous décidez de vous faire plaisirs tout en prenant soin de vous. Alors méfiez-vous du soleil ! Le masque de grossesse aussi appelé « choama » ou « melasma » est provoqué par les rayons ultraviolets. C’est une réaction cutanée fréquente chez la femme enceinte.

Durant une grossesse, le corps se modifie, et il peut réagir de manière différente à son environnement en raison des nombreux changements hormonaux. Et notre ami le soleil peut se révéler être un véritable ennemi pour une femme enceinte. Certes, il est nécessaire pour le corps et le moral, mais ces rayons ultraviolets peuvent faire apparaitre sur votre visage de vilaines taches brunes, appelées masque de grossesse. On vous explique !

Qu’est-ce que le masque de grossesse ?

Le masque de grossesse est une hyperpigmentation de la peau du visage qui peut survenir chez la femme enceinte après une exposition au soleil. Quand vous êtes enceinte, votre taux d’estrogènes augmentent et stimulent les mélanocytes, qui fabriquent la mélanine, elle même à l’origine de la coloration de la peau et du bronzage. Ce phénomène se traduit par l’apparition de plaques de couleur marron, souvent symétriques, sur les joues, les tempes et le front.
Certaines parties du corps sont donc hyperpigmentées et peuvent voir apparaitre ces taches brunes. Le chloasma est un phénomène fréquent chez la femme enceinte, plus de 70 % d’entre elles seraient touchées et plus particulièrement les futures mamans brunes à la peau mate.

Comment prévenir le masque de grossesse ?

Le soleil est le premier facteur responsable de son apparition, il est donc nécessaire de bien se protéger. Evitez de sortir entre 11 h et 16 h lorsque le soleil est au zénith, que vous soyez en vacances, à la plage ou même en ville ou à la campagne ! Préférez l’ombre, portez une casquette et des lunettes de soleil, et surtout appliquez une crème solaire avec un indice de protection élevé (au moins 30) sur le visage et le cou.

Que faire si ce masque de grossesse apparaît ?

Dans la plupart des cas, le masque de grossesse disparaît dans les 6 mois qui suivent l’accouchement. Mais ce n’est pas toujours le cas. S’il persiste, consultez un dermatologue qui vous prescrira un traitement à base de crème dépigmentante. A savoir, si vous avez développé un chloasma lors d’une première grossesse, méfiez-vous par la suite car les risques de récidive sont importants.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser