Mon quatrième mois de grossesse

Votre ventre s’est arrondi, vous venez de passer le premier trimestre ! Découvrez tout ce qui concerne le 4eme mois de grossesse.

Les examens médicaux

  •  2e examen prénatal obligatoire.
  • Analyse de sang si vous n’êtes pas immunisée à la toxoplasmose.
  • Test de dépistage du risque de trisomie 21 proposé (dépistage sanguin de 3 hormones d’origine placentaire). Si risque supérieur à 1/250, possibilité d’une amniocentèse pour établir le caryotype du bébé. Si col béant, possibilité de faire un cerclage.
  • Analyse d’urine.

Les formalités

Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mutuelle sur la prise en charge de vos frais de séjour en maternité et sur la possibilité d’une prime de naissance.
Vous pouvez faire votre première séance de préparation à la naissance et à la parentalité par une sage-femme de la maternité ou en cabinet privé.

Le quatrième mois de grossesse pour la maman

Attention au masque de grossesse ! Pendant la grossesse, il faut se protéger du soleil. Préservez-vous dès maintenant du soleil avec des crèmes solaires à indice élevé si vous voulez échapper au fameux masque de grossesse, pas seulement en été, cette hyperpigmentation de la peau, notamment si vous êtes brune. En général ces taches marron foncé apparaissent autour de la bouche, au-dessus des sourcils, sous le côté d’un sein… Rien de grave en soi excepté le fait qu’elles réapparaîtront systématiquement avec le moindre rayon de soleil votre vie durant…
Un suivi chez le dentiste est conseillé pour détecter les éventuelles gingivites, surtout si vous avez du tartre.

Si votre libido revient, ce qui peut être le cas suite à une baisse durant les 3 premiers mois, c’est le moment de communiquer avec le futur papa sur vos envies !

Conseil : mangez des aliments riches en fibre pour aider votre transit.

Le développement et la croissance de bébé

Bébé sait maintenant bouger sa tête, et froncer les sourcils ! Ses poumons s’entrainent à devenir fonctionnels : ils font entrer et sortir du liquide amniotique. Son sens du toucher se développe, il peut sentir vos caresses ! Ses premiers cheveux apparaissent.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez d’ores et déjà faire une inscription provisoire à la crèche, qui deviendra effective s’il y a de la place après la naissance, et vous inscrire en préparation à l’haptonomie si vous le souhaitez.

Conseil : Démarchez les crèches alentour pour inscrire le bébé sur liste d’attente. Certaines crèches cependant n’acceptent pas d’inscription avant 6 mois de grossesse.
De la crèche municipale à la crèche parentale, des espaces multi-accueils au système de garde partagée en passant par les relais d’assistantes maternelles si vous optez pour une nounou… renseignez-vous et repérez les mamans qui vont accoucher dans les mêmes dates que vous. Même si pour le moment ces préoccupations vous semblent lointaines, même si vous n’arrivez pas encore à imaginer vous séparer de la prunelle de vos yeux, anticipez pour éviter les soucis de dernière minute.

Côté gynéco

C’est la 2e visite prénatale obligatoire avec le suivi médical habituel : prise de tension, poids, écoute du cœur du bébé, mesure de la hauteur utérine à l’aide d’un ruban de couturière… Cet aspect systématique ne doit pas gommer les interrogations plus personnelles qui vous préoccupent : la sensation de jambes lourdes, les brûlures d’estomac, une transpiration plus importante, le ventre qui démange, une constipation chronique… Ces manifestations physiologiques sont bien le signe d’une adaptation de votre corps mais elles ne sont pas sans réponse. Donc plutôt que d’essayer de faire face en solo n’hésitez pas à en parler et à vous appuyer sur les conseils de ces professionnels qui ont toute une batterie de solutions appropriées à vous proposer ! L’automédication est vraiment à éviter durant toute la grossesse.

Indispensable

Badigeonnez-vous consciencieusement de crème ou d’huile anti-vergetures sur le ventre, sur les cuisses, les fesses… pour éviter les vergetures, indélébiles.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser