Premières dents

 

par M. Sébastien COLSON, Puériculteur et Président ANPDE

L’apparition des premières dents de bébé est toujours un événement familial. Elles sont attendues parce qu’elles marquent concrètement une étape du développement de l’enfant. L’arrivée des dents signait autrefois le début de l’alimentation solide. Aujourd’hui, on sait que leur date d’éruption est si variable qu’on ne peut en faire un repère strict.

Un ordre pas toujours suivi

Les dents coupent et broient les aliments. Elles participent à la digestion en malaxant la nourriture avec la salive, d’où leur importance pour la santé. Les premières dents apparaissent en moyenne vers 6 mois (mais cela peut facilement varier entre 2 mois ou 10 mois !). Ce sont le plus souvent les incisives médianes inférieures qui percent les premières. Elles sont suivies des incisives médianes supérieures, puis des incisives latérales. Les premières molaires sortent vers un an, avant les canines.

Ainsi, les premières dents sorties sont celles qui coupent et qui grignotent. Celles qui broient ne sont là que vers un an. L’alimentation en tiendra compte en ne proposant des petits morceaux qu’à partir de cet âge-là. La qualité des dents est liée à la qualité de l’alimentation. Pour avoir de belles dents, l’alimentation doit être équilibrée en quantité et en qualité. L’adjonction de fluor, qui durcit l’émail dentaire, a contribué à diminuer considérablement le risque de carie. Ne l’oubliez pas !

Aider bébé à supporter la sortie des premières dents

L’éruption des premières dents peut être douloureuse et perturber l’enfant. Il a mal, salive abondamment, est grognon, pleure, a les joues rouges, parfois de la diarrhée et les fesses irritées. En prévention, appliquez sur ses fesses une crème, telle que la Crème Protectrice pour le change. Pour les dents, il n’y a pas lieu d’accélérer le processus en frottant la gencive, ce qui pourrait provoquer une infection. Un anneau de dentition bien propre ou même un massage avec un doigt lavé et l’utilisation d’un produit calmant spécifique soulagent plus ou moins.
À un an, le bébé est encore trop petit pour se brosser les dents. Cela le traumatiserait et le dégoûterait. Alors on attendra un peu avant de tenter cet exercice.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser