Zoom sur le placenta

Placenta épaissi, placenta calcifié, placenta preavia…. Vous en entendez souvent parler. Quel est le rôle du placenta ? A quoi sert-il ? Explications.

Le placenta, c’est quoi ?

Appelé trophoblaste les premiers mois, le placenta est indispensable au développement de bébé qu’il protège et nourrit. C’est un organe unique qui permet les échanges entre la maman et le fœtus. Durant toute la grossesse, le placenta apporte au fœtus l’eau, les nutriments et le dioxygène dont il a besoin. Il permet également l’évacuation du dioxyde de carbone et des déchets métaboliques de l’embryon. Les aliments arrivent sous forme de substances nutritives tandis que l’oxygène est transmis sous forme de molécules gazeuses.
Le fœtus se nourrit via l’alimentation de la maman et respire grâce à l’air qu’elle-même respire. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de suivre une certaine hygiène de vie tout au long de la grossesse.
Le placenta a également une activité métabolique et endocrine : il sécrète l’HCG, les estrogènes et les progestérones de la grossesse. Il protège bébé des infections bactériennes et toxiques.

Il est possible qu’il présente quelques complications.

Qu’est-ce qu’un décollement placentaire ?

Au début de la grossesse, il est possible que le placenta se décolle légèrement, ce qui provoque des saignements. Le plus souvent, du repos vous sera conseillé.

Le placenta est dans une mauvaise position

Il est aussi possible qu’il ne soit pas forcément bien positionné. Au fur et à mesure que bébé se développe, le placenta se déplace vers le haut. S’il reste en bas, on parlera de placenta prævia. Il peut gêner l’ouverture du col de l’utérus et provoquer des saignements. Dans cette situation, la position du placenta déterminera une éventuelle césarienne. On parle de placenta accreta lorsque le placenta fusionne avec la paroi de l’utérus.

Que devient le placenta après l’accouchement ?

Quelques minutes après l’accouchement, les dernières contractions permettent au placenta de se décoller et d’être expulsé. La sage-femme l’examinera attentivement : cet examen bactériologique est important dans le cadre des infections maternofoetales.

Il sera ensuite incinéré. Ou, vous pouvez aussi le manger… A noter : le mot placenta en latin veut dire « gâteau »… à vous de voir.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser