Podcast expert : La sieste, amie ou ennemie du sommeil ?

Nathalie Debrock, experte du sommeil et fondatrice de Berceau Plume, rappelle les bienfaits de la sieste pour bébé… quand elle est bien faite !

L’amie du sommeil

D’après Nathalie, la sieste est une amie de vos nuits, de votre sommeil et de vos jours aussi !

Elle est souvent méconnue, “ce morceau de sommeil” dans la journée est un besoin physiologique pour les bébés et les enfants jusqu’à l’âge de 5 ans à peu près. C’est un moment de récupération et de construction qui lui permet de tenir le reste de la journée.

La sieste n’est pas un supplément de sommeil mais fait partie intégrante de celui-ci. Nous vivons dans un pays et une société ou cette pause chez l’adulte est plutôt déconsidérée. C’est un rebond d’éveil qui permet une récupération qui garantie une meilleure qualité de sommeil la nuit !

Pour les bébés, la sieste fait partie du temps de sommeil indispensable à son développement sur 24 heures. Le corps de bébé n’a pas la réserve suffisante pour passer toute la journée éveille sans pause.

[ A lire aussi : Les cycles de sommeil de bébé : Bonne nuit les petits ! ]

Jusqu’à quel âge la sieste est-elle conseillée chez bébé ?

La sieste est indispensable tant que l’enfant en ressent le besoin. Il paraît cohérent qu’un enfant fasse la sieste jusqu’à ses 4 ou 5 ans. C’est pour cela qu’à l’école maternelle, le temps de sieste est compté dans la journée, lorsque l’enfant rentre à l’école primaire, il n’a plus besoin de sieste.

Certains enfants ne ressentent plus le besoin de dormir mais il est conseillé de leur accorder un temps calme en début d’après midi, pour les apaiser et leur permettre de se reposer malgré qu’ils ne dorment pas.

[ A lire aussi : Comment se déroule le sommeil du bébé ? ]

Et pour la femme enceinte ?

Le sommeil se modifie pendant la grossesse et est très différent selon son avancée. Le premier trimestre en particulier, le temps de sommeil dont la femme à besoin a tendance à augmenter, et la qualité du sommeil diminue. La future maman est donc fatiguée et va avoir besoin d’une sieste pour garantir un meilleur sommeil.

L’idéal n’est pas de faire des siestes de 2h mais de 15-20 minutes (ce qu’on appelle les siestes flash) pour ne pas pénaliser la profondeur du sommeil de la nuit. Il faut apprendre à connaître son sommeil pour savoir se contrôler et ne pas partir pour des siestes de 2h. Si cette pause correspond au temps dont on a besoin, le réveil ne sera pas compliqué, par ailleurs, si le sommeil est interrompu, il se peut que vous ayez besoin de plus de temps à vous remettre du réveil.

La sieste perturbe l’endormissement du soir. Vrai ou Faux ?

Pour les adultes, plus cet assoupissement va être long, plus l’endormissement va être compliqué le soir. C’est pourquoi on préconise une sieste flash ou une micro sieste de maximum 25 minutes pour récupérer.

Pour le tout-petit, tant que la sieste est effectuée quand il a besoin et que le rythme de son corps n’est pas modifié, la sieste ne perturbera pas l’endormissement le soir. Si toutefois elle est effectuée trop tard (réveil vers 15h30 – 16h), l’endormissement du soir sera compliqué.

[ A lire aussi : Sommeil et sensation de sécurité : indispensables et astuces pour endormir bébé ]

Comment réveiller un enfant de la sieste ?

Dans la mesure du possible, éviter de réveiller un enfant et laissez-le dormir autant qu’il a besoin. Si vous devez le réveiller pour une question d’organisation, ou parce que la sieste dure trop, il vaut mieux attendre que son sommeil ne soit pas très profond, lorsqu’il se tourne ou soupire (la fin du cycle de sommeil).

Moins un enfant dort, moins il dormira ensuite. Mieux un enfant dort mieux il dormira ensuite.

Nathalie ne vous conseille pas de sauter la sieste pour coucher bébé plus tôt et avoir la soirée tranquille. Bébé va mettre beaucoup de temps à s’endormir, être fatigué, agité…

Les enfants n’ont pas le même rythme de repas et de sommeil que les adultes, on ne peut pas se caler sur les mêmes habitudes.

A retenir : La sieste est une vraie amie du sommeil à condition de respecter le rythme de sommeil de bébé et qu’elle n’empêche pas le bon endormissement le soir.

Vous avez apprécié ce podcast ? N’hésitez pas à découvrir tous nos autres sujets de Podcasts Parent ou bien de Podcasts Expert sur notre page Soundcloud ou notre chaine Youtube

Ces articles peuvent vous intéresser

Les plus populaires