5 bonnes raisons de faire ses produits soi-même

Faire vos propres produits, sur le principe, vous aimeriez bien, mais vous hésitez encore à vous lancer ? Voici 5 raisons qui vont vous convaincre définitivement d’offrir une maison propre et saine à votre petite famille !

1. C’est meilleur pour la santé

C’est évidemment la meilleure raison de s’y mettre ! Les vapeurs dégagées par certains produits peuvent rester en suspension dans l’air et polluer notre intérieur. Entre les ingrédients pétrochimiques et les composants susceptibles de devenir des perturbateurs endocriniens, il y a sérieusement de quoi s’inquiéter ! Les solvants et cocktails chimiques auxquels nous sommes confrontés au quotidien sont responsables de bon nombre d’asthmes, migraines, stérilités, cancers…  Il suffit de faire un petit tour sur le Net pour décrypter les listes d’ingrédients des produits industriels et pour se rendre compte de leurs effets néfastes sur la santé.

[A lire aussi : l’hygiène de la maison]

2. C’est meilleur pour la planète

Les phosphates et la soude caustique ont de désastreuses conséquences sur la faune et la flore aquatique. Saviez-vous que 50 % des phosphates rejetés dans les eaux françaises proviennent des produits d’entretien des ménages (source : www.ademe.fr) ? Autre argument : alors que les grandes marques nous vendent des kilos de suremballages en plastique et en carton qui finiront à la poubelle, en faisant nos produits nous-même, on utilise des récipients lavables et réutilisables.  Enfin, en fabriquant juste les quantités dont on a besoin, on évite le gaspillage ! C’est donc une parfaite manière de devenir un éco-citoyen !

3. C’est économique

Un litre de vinaigre blanc coûte moins d’un euro. Le citron est aussi utile comme produit d’entretien qu’en cuisine ! Saviez-vous qu’avec un seul petit pot d’huile de coco vous pouviez fabriquer à la fois une crème pour le visage, un cheesecake, un baume à lèvres et des pancakes au sirop d’érable ? Autant d’exemples qui prouvent que faire soi-même, c’est moins cher. Même en choisissant des ingrédients de qualité 100% bio, vos produits vous reviendront moins cher que ceux du commerce. Et comme ils sont plus efficaces (voir point numéro 5), vous en utiliserez moins.

4. C’est simple et ludique

Quel enfant n’a pas passé des heures à s’extasier devant son kit du petit chimiste ? À mi-chemin entre la chimie et la cuisine, la fabrication de produits cosmétiques et d’entretien permet de passer des moments agréables, amusants et relaxants. Les produits utilisés sont tous très faciles à trouver de nos jours, en grande surface, en magasin bio ou sur Internet. En fabriquant en petites quantités, on peut varier les couleurs, les textures et les odeurs facilement. Et comme occuper ses mains permet de libérer sa tête, en créant vos produits, vous luttez aussi contre le stress !

5. C’est aussi efficace

Il ne faut pas se leurrer : les produits d’entretien qui nettoient à votre place n’existent pas ! Moyennant un minimum d’huile de coude, les produits faits-maison sont tous aussi efficaces que leurs cousins industriels. Concernant les cosmétiques, on peut ajouter qu’ils sont plus efficaces parce qu’ils sont fait sur-mesure : il est facile d’adapter la composition en fonction de notre type de peau, de la saison, du moment de la journée… Parfois, il suffit d’une seule crème maison pour remplacer plusieurs crèmes du commerce.

 

Entretien : 3 recettes à tout faire

Dans ces 3 recettes, l’eau utilisée est l’eau du robinet.

1. Dégraissant désinfectant multi-usage

Dégraissant désinfectant multi-usage

Eau + vinaigre blanc + bicarbonate de soude + citron

Dans un flacon de 500 ml, versez 2 c. à café de bicarbonate de soude. Ajoutez petit à petit 20 cl de vinaigre blanc (le mélange va mousser, c’est normal). Ajoutez ensuite 15 gouttes d’huile essentielle bio de citron, lavande ou tea tree (si vous avez un bébé à la maison, vous pouvez remplacer l’huile essentielle par le jus d’un citron). Complétez avec de l’eau chaude, laissez reposer 24 heures puis fermez le flacon. C’est prêt !

2. Nettoyant pour le sol

Nettoyant pour le sol

Eau + bicarbonate de soude + savon noir

Portez 400 ml d’eau à ébullition. Dans un bidon, versez 120 g de pur savon noir ménager et 2 c. à soupe de bicarbonate de soude. Ajoutez l’eau, mélangez et laissez refroidir. Vous pouvez parfumer avec 15 gouttes d’huile essentielle de votre choix, mais ce n’est pas indispensable (voire déconseillé si vous avez un bébé qui rampe).

3. Lessive douceur

lessive douceur

Eau + bicarbonate de soude + savon de Marseille

Faites bouillir 1 litre d’eau dans une casserole. Sortez du feu et versez 20 g de copeaux de savon de Marseille. Mélangez avec une spatule jusqu’à dissolution complète. Laissez refroidir puis ajoutez une c. à soupe de bicarbonate de soude. Vous pouvez parfumer avec 15 gouttes d’huile essentielle de votre choix, mais ce n’est pas indispensable (voire déconseillé si vous êtes enceinte ou si vous avez un bébé à la maison).

Le cas des huiles essentielles

Les huiles essentielles

De nombreux aromathérapeutes s’accordent à dire que certaines huiles essentielles (comme la lavande), lorsqu’elles sont utilisées avec parcimonie, ne sont en aucun cas nocives pour les bébés. Cependant, par précaution, nous vous recommandons d’éviter de les utiliser sur les femmes enceintes et les enfants de moins de 3 ans.

 

Hygiène et cosmétique : Le meilleur pour mon enfant

« Louise, arrête avec les bonbons ! » « Non, pas de boisson sucrée pour lui, juste de l’eau, merci. » « Il faut te coucher tôt pour être en forme demain »… On a souvent des tonnes de bons principes pour la santé de nos enfants, mais si on commençait par prendre soin de leur peau ?

Hygiène et cosmétiques : le meilleur pour mon enfant

Misez sur le lavable

Lingettes, couches, mouchoirs, essuie-tout… en choisissant des produits lavables, chaque année, ce sont des tonnes de déchets que nous pourrions éviter et de grosses économies que nous pourrions réaliser ! Aujourd’hui, de nombreux parents ont opté pour les couches lavables et en sont ravis. Ça ne vous tente pas ? Ok, pas question de vous forcer la main. En revanche, remplacer les cotons et lingettes jetables par des lingettes lavables, c’est franchement très facile ! Il existe des tutos, faciles à reproduire même si vous débutez en couture. Il existe aussi des versions crochet et tricot. Sinon, de nombreuses créatrices en proposent sur leur boutique en ligne. Elles sont tellement douces que vos bouts de choux ne pourront plus s’en passer !

Couches lavables

De nombreux parents hésitent encore à se lancer… pourtant les couches lavables sont plus économiques, plus écologiques… et beaucoup plus jolies !

Du maquillage sans danger

Il rêve de se grimer en tigre pour défiler au carnaval ? Vous voulez vous lancer et dessiner un magnifique papillon sur ses joues ? Pensez à choisir un maquillage naturel et hypoallergénique ou mieux encore, faites-le vous même ! Pour cela, mélangez une cuillère à soupe du lait hydratant de votre enfant avec 2 cuillères à soupe de fécule de maïs et une cuillère à soupe d’eau. Ajoutez un peu de colorant alimentaire et mélangez. Vous pouvez aussi séparer la préparation de base en petites portions (dans un bac à glaçons par exemple) avant de la colorer.

Même histoire pour le vernis à ongles ! Mélangez une cuillère à soupe de fécule de maïs et 2 cuillères à soupe d’eau, ajoutez le colorant alimentaire de votre choix et c’est prêt ! Ces dernières années, de nombreuses marques se sont lancées dans le commerce de vernis à ongles pour enfants mais attention, tous n’ont pas la même composition.

Bye-bye les poux

Impossible d’évoquer les produits destinés aux enfants sans parler de l’incontournable anti-poux. Les poux, c’est l’ennemi numéro un du mois de septembre, la vraie terreur des cours de récré ! Pour créer une lotion anti-poux naturelle et aussi efficace que ses cousines industrielles, mélangez tous les ingrédients nécessaires (voir notre encadré) et appliquez sur cheveux démêlés. Attachez les cheveux et laissez poser toute la nuit. Le lendemain, peignez les cheveux avec un peigne à poux puis lavez les cheveux. Renouvelez l’opération 3 jours après, puis encore trois jours plus tard. Ainsi votre problème de poux devrait être réglé. En prévention, n’hésitez pas à mettre quelques gouttes d’eau florale (ou hydrolat) de lavande derrière les oreilles de votre enfant le matin avant de partir à l’école.

Produits anti-poux

Impossible d’évoquer les produits destinés aux enfants sans parler de l’incontournable anti-poux.

Anti poux naturel, ingrédients pour une tête

  • 10 ml d’huile de coco
  • 5 ml d’huile de neem
  • 1 goutte d’huile essentielle de lavande vraie

Rappel : les huiles essentielles ne sont pas conseillées avant 3 ans ou chez les femmes enceintes.

 

Cet article vous est proposé en collaboration avec notre partenaire La Tribu des Idées

La Tribu des Idées

Retrouvez plus d’activités et conseils sur le blog !

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser