Les petits maux de la grossesse

Etre enceinte c’est fantastique. Ce qui l’est un peu moins, c’est toutes les petites douleurs que l’on ressent. Alors comment passer 9 mois en pleine forme malgré les désagréments ?La plus part ne sont pas inquiétants toutefois si ces maux persistent, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Les nausées et vomissements

Au cours du premier trimestre de la grossesse, nombreuses sont les mamans atteintes de nausées et de vomissements. Ces maux seraient liés à la production d’hormones, et notamment du taux de HCG (hormone chorionique gonadotrophique). Si elles sont désagréables pour la maman, elles ont néanmoins un rôle protecteur pour le bébé : c’est un moyen pour le corps de développer des aversions contre des substances nuisibles telles que l’alcool ou le café. Essayez de ne pas rester le ventre vide et écartez tous les aliments qui intensifient ces maux.

La fatigue

La fatigue est le premier symptôme de la grossesse. Elle est due à la montée de la progestérone, l’hormone de la grossesse, qui agit sur le corps comme un puissant sédatif. Cette hormone est sécrétée de manière intensive durant les premiers mois de grossesse d’où cette grande fatigue. Accordez-vous des pauses pendant la journée si vous le pouvez et faites de longues nuits de sommeil.

Le mal de dos

Il est courant de ressentir les douleurs au dos dès le premier trimestre, les hormones de la grossesse provoquant un relâchement des ligaments et des muscles. Quelques séances avec un kinésithérapeute ou un ostéopathe peuvent soulager vos douleurs lombaires. Le port d’une ceinture de grossesse aide aussi les futures mamans à moins souffrir de leur dos

Les jambes lourdes

Ce phénomène de jambes lourdes apparait généralement dès le premier trimestre de la grossesse. Il est lié à l’augmentation du volume sanguin et à celui des hormones. Pour soulager ce désagrément, il faut éviter de rester longtemps dans la même position : debout ou les jambes croisés… boire beaucoup d’eau, porter des vêtements amples et pratiquer régulièrement une activité physique. Si besoin, faites-vous prescrire des bas de contention par votre médecin qui vous aideront à soulager d’effet des jambes lourdes.

Les hémorroïdes

Les femmes enceintes souffrent généralement d’hémorroïdes au cours du deuxième trimestre. Ce phénomène est accentué par la constipation, autre inconfort de la grossesse. Si les crises sont douloureuses, n’attendez pas pour en parler à votre médecin. Il connait ce classique de la grossesse et vous prescrira un traitement adapté.

Les pertes blanches

Sous l’effet des hormones de la grossesse, les glandes du col et du vagin produisent plus activement une substance visqueuse et claire que l’on appelle communément pertes blanches. Ne vous inquiétez pas, tout cela est parfaitement normal. En revanche, si la substance est plus épaisse ou jaunâtre, consultez votre médecin pour éviter toute complication. Il peut s’agir en effet d’une mycose ou d’un parasite.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser