Peut-on laisser un enfant s’isoler et jouer seul à l’écart du groupe ?

Peut-on accepter qu’un enfant se retire pour jouer seul et librement ?

Bien sûr ! Le fait que l’enfant joue seul n’est pas un problème.

A partir du moment où l’adulte s’assure que l’enfant ait du plaisir et que qu’il ne s’isole pas pour éviter d’entrer en relation avec les autres, il peut le laisser libre de son activité.

L’isolement d’un des enfants du groupe n’est pas un frein : cela n’empêche pas pour autant les autres enfants de continuer l’activité prévue par l’adulte.

Ce n’est que vers 2-3 ans que l’enfant va élaborer des jeux avec ses pairs, avant ses premiers jeux sont des jeux seuls. L’isolement peut lui permettre de se ressourcer, particulièrement si il passe ses journées en collectivité (qui implique règles et consignes).

Si l’enfant s’ennuie, c’est l’occasion idéale pour lui de développer sa créativité !

Pourquoi l’enfant s’isole-t-il ?

En quittant le groupe et ses camarades, l’enfant se sent en contrôle, ce qui contribue à augmenter sa confiance en lui. Dans ce cas-ci, jouer sans règles encourage sa créativité.

Le jeu libre encourage l’enfant à faire des choix par lui-même, ce qui renforce son autonomie et la connaissance de ses limites.

En lui offrant la liberté de jouer seul et en prenant soin de ne pas intervenir dans le jeu, l’adulte permet à l’enfant de passer un bon moment, et d’apprendre à son rythme et à sa manière.

Dès lors, on peut considérer que l’isolement est plus pour lui un moyen de développer des compétences sociales et intellectuelles, plutôt qu’un besoin de mise à l’écart.

Pour accompagner l’enfant, vous pouvez :

  • Laisser à portée de main du matériel adapté à l’âge et aux intérêts de l’enfant
  • Laisser l’enfant prendre des initiatives et expérimenter seul et librement.
  • Garder un œil sur l’enfant pour rester vigilant, mais ne pas intervenir.
  • Permettre à l’enfant qui s’est isolé du groupe de revenir vers ses camarades et de raconter/montrer ce qu’il a fait aux autres et de découvrir ce que ses camarades ont fait à ce moment.

(source EPEPE)

Cette série pédagogique est une co-production franco-québécoise entre l’association Ensemble pour l’Education de la Petite Enfance et l’Association Québécoise des Centres de la Petite Enfance.

Elle contient 50 vidéos, financées avec le soutien des fondations WESC0, Babilou et IDKIDS.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser