Retour à la maison avec bébé : 10 astuces pour éviter le stress

Le séjour à la maternité touche à sa fin et vous et votre petite famille allez enfin pouvoir rentrer à la maison. Une étape excitante mais qui peut être terriblement angoissante. Alors pour un retour à la maison avec bébé en toute sérénité, voici quelques astuces testées et approuvées.

1. Trajet maternité/maison : on anticipe

Vous avez prévu de faire le trajet de retour à la maison en voiture avec votre nouveau-né ? Quelques semaines avant l’accouchement, entraînez-vous, avec votre partenaire, à attacher correctement le siège auto ou le cosy. Cela vous évitera un pic de stress le jour J sur le parking de la maternité. De nombreuses vidéos sont disponibles sur Internet pour vous aider à vous familiariser avec certains systèmes, comme l’Isofix par exemple.

Si vous n’avez pas de voiture, optez pour un taxi. Avant votre accouchement, renseignez-vous sur les compagnies qui proposent cosys et sièges-auto. Il est en effet recommandé de ne pas prendre les transports en commun avec un bébé de quelques jours.

2. Faire le plein de victuailles

Quelques jours avant votre terme, pensez à faire un plein de courses. Remplissez placards et frigos. Vous pouvez également préparer des plats en grandes quantités que vous pouvez congeler.

Et si vous allaitez n’oubliez pas toutes les bonnes astuces pour booster l’allaitement avec votre alimentation.

Le saviez-vous ? Certaines enseignes de grandes surfaces proposent la livraison gratuite pour les femmes enceintes et les jeunes mamans. Les courses livrées directement dans votre cuisine, c’est une corvée en moins à gérer !

3. Un stock de couches suffisant

Les premiers mois, vous allez changer votre bébé plusieurs fois par jour et par nuit. Alors que vous choisissiez des couches lavables ou jetables, prévoyez un stock suffisant pour les premiers jours. Guettez les promos sur les sites de ventes en ligne. On trouve parfois des tarifs très intéressants.

Optez pour la taille 1, idéale pour les bébés de 2 à 5kg. Pour les prématurés, il existe dans certaines marques des couches qui conviennent aux petits de 1,5 à 2,5 kg.

Astuces

Pour ses premières semaines, vous pouvez tester plusieurs marques de couches afin de trouver la bonne pour bébé. C’est en effet dans l’utilisation que vous pourrez évaluer l’efficacité et surtout le pouvoir absorbant des différents modèles.

4. Un stock de lait pour bébé

Si vous avez décidé de ne pas allaiter, prévoyez des biberons en quantité suffisante, un goupillon pour la vaisselle, un stock de bouteilles d’eau minérale (qui doit comporter la mention “convient pour la préparation des aliments pour nourrissons”) et du lait en poudre. Si vous ne savez pas lequel choisir, demandez conseil à votre pharmacien ou utilisez le même qu’à la maternité.

Et l’eau du robinet ?

Dans certaines communes, il est tout à fait possible d’utiliser l’eau du robinet pour la préparation des biberons de bébé. Renseignez-vous auprès de votre mairie ou de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales pour vous assurer que l’eau de votre robinet est potable et adaptée à l’alimentation de bébé.

5. La garde-robe de bébé

Un bébé ça régurgite souvent ! Pour qu’il reste propre et bien au sec tout au long de la journée, prévoyez un stock conséquent de bodies, turbulettes, draps housse, pyjamas et tricots. Cela vous évitera de passer votre temps à faire de nombreuses lessives.

Le confort avant tout ! Il est très tentant de craquer pour de mignonnes petites tenues pour bébé. Mais les premiers jours, privilégiez le confort des pyjamas. On en trouve des adorables avec de jolis cols ou des matières douces et agréables pour bébé.

Avant utilisation, pensez à laver tous les vêtements, linge de toilette et linge de lit de bébé. Privilégiez une lessive écologique et labellisée, afin de protéger la peau fragile de votre nourrisson.

La recette de la lessive maison

Vous pouvez également fabriquer votre propre lessive, avec des ingrédients bios et naturels.

Voici la recette pour 3L de lessive :

  •  6 cuillères à soupe rases de savon de Marseille râpé
  • 2,5 L d’eau bouillante
  • 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc

Dans un bidon vide et lavé, versez le savon de Marseille et de l’eau jusqu’à moitié. Laissez refroidir puis intégrez le bicarbonate. Une fois ce dernier incorporé, ajoutez le vinaigre blanc. Remuez légèrement pour mélanger et finissez de remplir le bidon avec l’eau. Laissez le bidon ouvert quelques heures puis refermez. Votre lessive maison se conserve un mois environ.

6. Une chambre prête et bien rangée

Prévoyez les travaux dans la chambre de bébé au moins un mois avant son arrivée. En effet, c’est le temps nécessaire pour que les substances toxiques s’évaporent. Vous pouvez privilégier des peintures écologiques mais pensez tout de même à aérer sa chambre 10 min chaque jour. Les meubles doivent être déballés et montés également un mois avant l’arrivée de bébé à la maison, pour bien les aérer.

Une fois rentrées, vous et votre conjoint risquez de ne pas avoir beaucoup de temps à consacrer aux travaux et à la déco de son petit nid.

A savoir

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande de faire dormir bébé dans la chambre des parents pendant au moins ses 6 premiers mois de vie, afin de prévenir les risques de mort subite du nourrisson.

[A lire aussi : le cododo, pour des nuits plus sereines]

7. Mettre en place le suivi médical de maman et bébé

Une fois à la maison, les rendez-vous médicaux pour vous et bébé vont s’enchaîner. Pensez à noter les coordonnées de tous les professionnels de santé qui vont vous suivre ces prochains mois (ostéo, sage-femme, pédiatre, PMI, conseillère en lactation…)

Depuis quelques années, l’Assurance maladie a mis en place le programme Prado, un accompagnement personnalisé de retour à domicile. Dans les 24h après votre sortie, une sage-femme peut venir vous rendre visite pour vous examiner et vérifier que tout se passe bien. Deux autres visites peuvent être programmées si nécessaire. Sachez que ce service est pris en charge à 100% par votre caisse d’assurance maladie. Pour plus de renseignements, consultez votre compte Ameli.

8. Demander de l’aide

Avec un nouveau-né à la maison, pas facile d’assurer les tâches ménagères. N’hésitez donc pas à demander l’aide vos proches. Courses, ménage, repassage…s’il y a bien un moment pour “abuser” de ses proches, c’est celui-là. Même belle-maman sera ravie de se rendre utile. Vous et le papa pourrez ainsi vous consacrer entièrement à votre nouveau-né.

Avec la CAF, vous pouvez également avoir droit à une aide à domicile. Renseignez-vous sur leur site internet.

9. Planifier les visites

L’arrivée d’un nouveau-né est toujours un moment de joie et d’excitation auprès de vos proches. Mais pour ne pas vous laissez envahir, planifiez les visites. Les premiers jours, privilégiez la famille et les amis très proches. Limitez les visites à une par jour, afin de garder du temps pour vous reposer. Un coup de mou ? Ne culpabilisez pas d’annuler une visite. Vos proches comprendront.

10. S’offrir un moment de détente

Pendant que votre conjoint est en congé paternité, profitez-en pour vous accorder du temps. Il est parfois difficile d’accepter son nouveau corps de maman. Mais rassurez-vous, c’est une période de transition. Prenez donc du temps pour vous bichonner : un tour chez le coiffeur, un massage ou une séance de yoga vous redonnera la pêche.

Ne vous interdisez pas les choses qui vous font du bien. Confiez bébé à une personne de confiance et prévoyez une sortie en amoureux, un verre avec les copines ou une séance de sport. Vos retrouvailles avec votre tout petit n’en seront que plus belles.

Article rédigé par Hello Tribu

Hello Tribu

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser

Les plus populaires