Nos conseils pour choisir au mieux le lit de votre bébé

La chambre de bébé, un environnement qui privilégie la sécurité

Neuf ou d’occasion, tout le matériel utilisé dans la chambre de bébé doit faire l’objet d’une attention toute particulière de la part des parents. En cas de non-respects des recommandations d’utilisation ou des normes en vigueur, l’enfant peut être exposé à des dangers. Pour éviter tout risque, soyez vigilants dans le choix des articles de puériculture et dans leur provenance, tout particulièrement si c’est du matériel d’occasion.

Le lit fixe : normes et obligations

Pour assurer la sécurité de bébé dans un lit fixe neuf ou d’occasion ; il faut passer en revu certains points : linge de lit, normes obligatoires, matériaux… On vous dit tout !

En premier lieu il convient de s’assurer que la taille des ouvertures entre les éléments du lit soient adaptés pour que bébé ne se coince pas la tête, les bras les jambes ou les doigts. Il en va de même pour la prise de jeu et mouvements des pièces réglementées et la résistance du plan de couchage.

  • Les angles vifs et bords coupants ne sont pas autorisés.
  • La profondeur obligatoire du lit est de 600mm.
  • Pour le sommier et le matelas, ils doivent être parfaitement adaptés c’est-à-dire être aux même dimensions que le lit.

Vérifier les normes qui concernent les motifs en reliefs et ouvertures règlementées.

Il faut évidemment s’assurer que la composition des matériaux soit réglementée et adapté aux bébés (notamment pour le matériel ancien, comme un vieux lit ou d’occasion)

Enfin, les instructions de montage et les règles d’utilisation doivent être respectées.

En cas de non-respect des éléments cités, bébé est exposé à des risques :

  • Coincement de la tête, des membres et des doigts.
  • Pincement des doigts et autres parties du corps.
  • Passage au travers du sommier.
  • Blessures et coupures
  • Chute suite à escalade
  • Étouffement
  • Accrochage et strangulation
  • Intoxication
  • Mauvais montage

Le lit pliant neuf ou d’occasion : vigilance

La conception du lit doit éviter tout risque de coincement. Il convient de vérifier avant même la première utilisation. Le verrouillage du système de pliage est obligatoire.

De même que pour le lit fixe : les angles vifs et bords coupants sont interdits, le matelas doit être adapté. La résistance du plan de couchage doit être testée.

La commode et la table à langer

Pour éviter tout risque de chute, étouffement, coincement ou mauvaise utilisation, les équipements doivent être conformes aux normes les plus récentes. De plus, la stabilité doit obligatoirement être contrôlée, ainsi que la hauteur de côtés du matelas à langer. Pensez à bien fixer vos meubles aux murs pour éviter tout problème. Vous pouvez également vous munir de kits de protection avec des bloque-portes, bloque-tiroirs, des protections avec embouts arrondis…

Les éléments détachables ou pouvant être arrachés doivent être contrôlés, de même que les dimensions des trous imposées en fonctions des parties du corps à protéger.

Maintenant au dodo pour une nuit en toute sérénité, bonne nuit bébé !

 

Cet article est proposé en collaboration avec La Fédération française des industries Jouet – Puériculture.

 

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser