Vacances de bébé : un été sans bobos !

Il y a le ciel, le soleil et la mer… Il y a aussi les insectes, les bactéries, les coups de soleil et autres mauvaises surprises qui peuvent venir assombrir le paysage. Au moment de terminer votre valise pour partir en vacances, voici quelques précautions particulièrement utiles aux petits et valables pour toute la famille.

Bébé et le soleil : un copain pas toujours très fréquentable !

Allez, on se répète, mais des millions de fois valent mieux qu’une : le soleil est aussi indispensable à notre équilibre que néfaste à notre santé si l’on en abuse. Pour les bébés de moins de six mois, on l’oublie complètement, d’autant qu’ils sont trop petits pour l’application d’un écran total.
Pour les plus grands, c’est écran total, tee-shirt, casquette et lunettes obligatoires, application d’indice maximal après chaque baignade. Et pour tous, on évite les heures très chaudes, entre 12 et 16 heures. A oublier : le mythe selon lequel les personnes déjà bronzées sont protégées des rayons néfastes du soleil. Il n’y a pas de bronzage sain, tout bronzage signifiant que le corps essaie de se protéger. Des années d’exposition fréquente au soleil aboutissent inévitablement à des rides supplémentaires et à une moins bonne élasticité de la peau.

A fuir également : la déshydratation. Proposez le plus régulièrement possible de l’eau à votre enfant, dans la voiture, à la plage et à toutes heures.

Une trousse de secours pour les petits bobos

Parce qu’il faut toujours prévoir des petits maux, pensez à emporter avec vous une trousse de secours avec des indispensables comme des dolipranes et petits pansements mais aussi des produits adaptés pour votre enfant (en cas d’allergie) ou adaptés aux activités des vacances.
Pensez à prendre également du désinfectant pour nettoyer les petites plaies.
Pour les moustiques, il est déconseillé d’utiliser des répulsifs car ils sont souvent contre-indiqués pour les jeunes enfants. Pensez donc à d’autres astuces comme la moustiquaire ou de l’essence de verveine/citronnelle….
Si votre enfant a le mal des transports, vous pouvez prévoir des collations pour le voyage. Mais soyez rassurés, c’est rare chez les enfants de moins de 2 ans.

Ne pas quitter bébé des yeux pendant les vacances

On se le répète aussi : en vacances, il est important de rester vigilants. Nous le savons, dès que les enfants peuvent se déplacer, ils courent de partout car ils sont supers contents d’être à la mer. Pour que ce moment de détente le reste, nous vous conseillons de garder un œil attentif aux activités de votre enfant, et de bien l’équiper : pensez à lui acheter des petits chaussures de plage pour éviter les blessures aux pieds, surveillez votre enfant quand il est dans l’eau (même si il est juste au bord !), et évitez qu’il mette à la bouche le joli pâté de sable que vous avez construit ensemble.

Partagez votre avis :

Ces articles peuvent vous intéresser